Critiques Séries : Law & Order. Saison 21. Episode 5.

Critiques Séries : Law & Order. Saison 21. Episode 5.

Law & Order // Saison 21. Episode 5. Free Speech.

 

Je pense que je vais abandonner Law & Order ici. Les épisodes sont ridicules et celui-ci délivre un discours qui ne colle pas avec l’esprit de la série originale. J’étais excité à l’idée de retrouver Law & Order mais je pense que la seule chose à faire c’est revoir les 20 saisons précédentes et laisser celle-ci où elle doit aller : dans la poubelle. Les débats politiques n’ont pas vraiment ici de place intéressante tant ils répètent des schémas vus et revus sans aucun intérêt. Pourtant, l’épisode avait la possibilité d’être intéressant mais il n’en est rien. Plus la saison avance et plus celle-ci s’avère ridicule. Je ne comprends pas comment les scénaristes de Law & Order peuvent délivrer des épisodes aussi bêtes que celui-ci, remettant en scène des portraits politiques tellement éculés qu’il n’y a rien d’original à apprécier. Cet épisode est pour le moment le pire de la saison, peut-être le symbole du fait que je dois arrêter de regarder cette saison.

 

Il y a de bons éléments dans le casting mais ceux-ci ne sont pas bien utilisés. Bien évidemment qu’il y a quelque chose de politique dans cette série et chez Dick Wolf en général mais était-ce nécessaire d’en faire quelque chose d’aussi niais ? Si je ne suis pas contre l’idée de s’inspirer de faits réels afin de créer des épisodes, j’aurais trouvé plus intéressant de la part de Law & Order de créer quelque chose de plus surprenant. C’est sans parler de la difficulté du casting à créer un groupe de personnages. Les deux détectives n’arrivent pas à avoir d’alchimie entre eux. La série gâche complètement le talent du casting car ils sont tous plus ou moins bons dans des registres différents.

 

Je ne comprends pas pourquoi Law & Order est revenue si c’est pour faire des épisodes aussi mal écrits que celui-ci. Je ne suis pas forcément contre les stéréotypes conservateurs mais il n’y a rien à apprécier réellement dans cet épisode là. Le discours politique n’est jamais fait des deux côtés. Seul un côté est défendu et de façon ridicule. J’avais vraiment misé beaucoup sur ce reboot car j’ai encore en tête la série originale que j’ai toujours profondément aimé mais Law & Order mérite bien de retourner où elle était : au placard. Il n’y a pas besoin de faire de saisons supplémentaires si c’est pour faire des épisodes au discours mal fagoté. C’est quand même étonnant d’appeler un tel épisode « Free Speech » quand il n’y a qu’un seul côté qui est défendu et pas de débat proposé.

 

Note : 1/10. En bref, j’abandonne.

New York : Police Judiciaire - Prochainement sur TF1

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article