Critiques Séries : Winning Time: The Rise of the Lakers Dynasty. Saison 1. Episode 6.

Critiques Séries : Winning Time: The Rise of the Lakers Dynasty. Saison 1. Episode 6.

Winning Time: The Rise of the Lakers Dynasty // Saison 1. Episode 6. Memento Mori.

 

Après avoir développé les personnages et des intrigues diverses, cet épisode m’a donné l’impression qu’il était par moment là pour remplir la saison. J’ai appris énormément de choses sur les Lakers en six épisodes et bien que l’on sente parfois que la série ne soit pas capable de sortir des souliers dans lesquels elle a glissé ses pieds, la direction artistique de la série reste efficace et énergique. Il y a des scènes qui ne sont pas très utiles comme voir Magic Johnson faire un cunilingus. Cela n’apporte rien à l’histoire et la scène n’est pas spécialement belle ou intéressante. Winning Time: The Rise of the Lakers Dynasty gagne du temps et rempli donc l’épisode avec des éléments qui ne sont pas essentiels. Je comprends que Winning Time: The Rise of the Lakers Dynasty a besoin aussi de prendre son temps afin que l’on prenne plus ample connaissance de la vie des personnages et de ce qui a construit et bâti l’empire des Lakers mais ce genre de scènes ne fait que sortir le téléspectateur du récit et je trouve ça dommage.

 

De plus, cet épisode nous sort un peu trop de l’élément central de l’histoire : le basketball. On passe plus de temps dans la vie des joueurs que sur le terrain alors que dans les épisodes précédents Winning Time: The Rise of the Lakers Dynasty a au moins la décence de nous offrir des instants avec les personnages. C’est ce genre de choses que j’ai envie de voir plus souvent dans la série, des moments sur le terrain. Car la série sait créer un véritable divertissement autour de ce sport et je trouve dommage de ne pas capitaliser là dessus. Tous ceux qui regardent Winning Time: The Rise of the Lakers Dynasty comme moi sont là pour le basketball, la culture et l’histoire des Lakers, pas pour voir les relations de Magic Johnson qui finissent par des scènes de sexe mal intégrées au récit. Surtout que l’épisode passe beaucoup de temps sur les relations de Magic et pas sur ce qui a fait sa renommée : son jeu.

 

La série gâche donc un peu cet épisode avec des choses inintéressantes. Surtout que la vie personnelle de Magic qui est au coeur de cet épisode est probablement ce qu’il y a de moins intéressant dans la série. J’espère que les prochains épisodes vont changer un peu la donne et remettre au centre de la série tout ce qui fait son succès depuis cinq épisodes. Car les cinq épisodes précédents sont bons, soignés et permettent de souligner ce qui fait la force de ce récit, notamment par ce qui se passe dans les couleurs de cet empire.

 

Note : 6/10. En bref, moins percutant que les précédents et trop centré sur la vie personnelle et amoureuse de Magic.

Disponible sur OCS US+24

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article