Critique Ciné : Fortress 2: Sniper's Eye (2022, SVOD)

Critique Ciné : Fortress 2: Sniper's Eye (2022, SVOD)

Fortress 2: Sniper’s Eye // De Josh Sternfeld. Avec Bruce Willis, Chad Michael Murray et Jesse Metcalfe.

 

Fortress a été construit comme une trilogie dont le troisième volet sera probablement difficile à produire puisque Bruce Willis ne sera pas de la partie (compte tenu de sa maladie et de l’arrêt de sa carrière). Josh Sternfeld prend ainsi la suite de James Cullen Bressack avec toujours les mêmes tacherons au scénario (et la présence de l’acteur Emile Hirsch me fait toujours sursauter). Le problème de Fortress 2: Sniper’s Eye ce n’est pas tant les personnages mais plutôt le fait que le film nous montre tout un tas de scènes du premier film afin de nous raconter dans Fortress 2: Sniper’s Eye ce qui s’est passé. Tout cela m’a donné l’impression que cela avait été fait pour tous ceux qui n’ont pas vu le premier volet et qui peuvent donc se contenter de celui-ci. Je comprends que le film n’a pas beaucoup de budget puisque tout se déroule constamment dans les mêmes lieux mais j’aurais préféré un peu plus de surprises que de la redite pure et simple. Je sais bien que Fortress 2: Sniper’s Eye n’aurait jamais pu devenir John Wick mais les scènes de combats entre les personnages auraient tout de même pu être mieux chorégraphiées afin de les rendre crédible. Même le son est catastrophique.

 

La suite de Fortress racontant les aventures d’une maison de retraite d’anciens agents des services secrets américains.

 

Dans le premier film, Robert (Bruce Willis) tuait Balzary (Chad Michael Murray) et sa femme, Sasha veut maintenant se venger. On est dans la typique suite du genre sans surprise. D’un point de vue purement narratif c’est même assez ridicule. Robert est hospitalisé (ce qui permet à Bruce Willis de ne pas faire grand chose) et Sasha décide donc de révéler à Robert que Balzary n’est pas mort. Les retournements de situation dans ce genre de films ne sont pas non plus surprenantes. L’élément le plus surprenant de Fortress 2: Sniper’s Eye est probablement l’absence notable de Bruce Willis. Pour un film (ou une franchise) dont il est clairement l’un des héros, son temps dans le film est réduit à peau de chagrin. On peut comprendre pourquoi compte tenu de sa situation médicale au moment du tournage mais tout de même. Il est très présent dans l’introduction du film puis disparaît jusqu’au fameux climax de celui-ci.

 

Fortress 2: Sniper’s Eye se contente de délivrer des répliques téléphonées et peu inspirées dans des situations sacrément médiocres. L’action est presque la partie la plus décevante de cette suite car elle est inexistante. Il y a des idées mais rien ne va au bout et tout tombe alors dans un ramassis de clichés en tout genre. Si vous avez vu le premier film, ce second film offre une suite ridicule. Si vous n’avez pas vu le premier et que vous avez envie de perdre du temps alors foncez.

 

Note : 3/10. En bref, moins réussi que le premier film, une suite qui fait dans la redite et a du mal à tenir ses promesses.

Prochainement en VOD

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article