Critiques Séries : Legacies. Saison 4. Episodes 15 et 16.

Critiques Séries : Legacies. Saison 4. Episodes 15 et 16.

Legacies // Saison 4. Episodes 15 et 16. Everything That Can Be Lost May Also Be Found / I Wouldn’t Be Standing Here If It Weren’t For You.

 

Cette saison de Legacies est devenue une vraie obsession pour moi. Au fil des épisodes elle aura su être surprenante et passionnante pour bien des raisons et notamment celle d’avoir enfin fait évoluer Hope. La destinée de Hope a toujours été un élément essentiel dans l’évolution de Legacies et la série a su démontrer sa capacité à le faire de façon intelligente. La Salvatore School n’est pas prête pour une guerre avec les Dieux mais les étudiants de l’école vont se battre comme ils peuvent. J’aime bien que le danger apparu soit aussi sympathique car il permet aussi à la série de se pousser dans ses propres retranchements et ainsi créer un véritable engouement autour du dénouement de ce récit là. L’an dernier la saison 3 était répétitive de la saison 2 (qui était déjà pas très bonne) mais cette saison, Legacies est devenue plus intelligente et plus sombre en développant des intrigues soignées avec des personnages mieux intégrés au récit.

 

Pour ce qui est du premier épisode des deux, la réunion Mikaelson est ce qui pouvait arriver de mieux à Legacies. La série exploite cela de façon intelligente et permet aussi de nouer des nouveaux liens. On a enfin quelque chose qui fonctionne et sort du lot. La question est de savoir si tout cela peut tenir ses promesses sur l’intégralité de la saison mais cela peut se faire. Ce n’est pas mon épisode préféré de Legacies mais retrouver les Mikaelson a toujours été un plaisir dans la série, pour la simple et bonne raison que cela permet de faire un vrai lien avec toutes les séries de l’univers The Vampire Diaries. En ramenant Rebekah, Freya, Marcel et Kol (ce dernier était l’un de mes préférés) c’est une façon réussie de réintroduire aussi tout ce qu’il y a eu par le passé dans l’univers de toutes ces séries. Les interactions sont bonnes et la série fait donc tout ce que l’on a envie d’attendre d’elle. C’est pile poil ce que j’attendais dans la série et j’ai hâte de découvrir la suite.

 

« I Wouldn’t Be Standing Here If It Weren’t For You » est le meilleur épisode que Legacies a produit cette année grâce à … Lizzie. Je n’aimais pas ce personnage par le passé mais tout ce que la série a fait cette année c’est réellement construire des personnages et en faire quelque chose qui fonctionne. Lorsque Hope critique le comportement de Lizzie cela peut se comprendre mais l’inverse se comprend aussi. Lizzie a su sortir des sentiers battus de Legacies et nous offrir ainsi quelque chose de neuf qui change complètement de tout ce que l’on a pu voir auparavant. Lizzie et Hope sont presque indissociables l’une de l’autre. Lizzie a laissé de côté sa peur et Hope a grandi. J’apprécie de voir Hope écouter Lizzie et cela donne aussi à cet épisode l’occasion de faire autre chose que ce qui est attendu. Il n’y a rien de mieux qu’une série qui sait prendre de court son téléspectateur et c’est ce qui se passe ici avec Legacies.

 

Note : 5.5/10 et 7/10. En bref, deux épisodes solides qui permettent à la saison de nous envoyer dans de nouvelles directions qui donnent envie de voir la suite.

Diffusée sur Syfy France

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article

F
La sagesse pauvre est souvent l'esclave de la stupidité riche.
Répondre