Critique Ciné : Father of the Bride (2022, VOD)

Critique Ciné : Father of the Bride (2022, VOD)

Father of the Bride (2022) // De Gaz Alazraki. Avec Andy Garcia, Gloria Estefan et Adria Arjona.

 

Le Père de la Mariée était au départ un film de 1950 qui a déjà connu un remake en 1991 avec Steve Martin dans le rôle principal. Un second volet avait même été produit en 1995. HBO Max puise dans le catalogue Warner en nous proposant ici un remake latino avec Andy Garcia dans le rôle titre. Je n’attendais rien de cette comédie mais finalement tout n’est pas aussi mauvais que j’aurais pu l’imaginer. Il y a quelque chose de plus mélancolique dans cette version que dans le film hilarant de 1991 ce qui dans un sens permet aussi de marquer l’identité du film et d’apporter quelque chose de différent. Matt Lopez nous offre un scénario un peu plus inspiré que j’aurais pu l’imaginer, peut-être même plus intelligent que les deux précédents films. Mais était-ce nécessaire de partir sur un remake plutôt que de partir sur une histoire originale ? Pas sûr. Il y a énormément de personnages différents, peut-être un peu trop mais Alazraki et Lopez parviennent à créer un ensemble d’ingrédients qui fonctionnent et d’autres un peu moins. Le conflit générationnel, les différences culturelles, la patriarquie permettent aussi de confronter la culture cubaine et mexicaine.

 

Un père d'origine cubaine doit faire face au mariage de sa fille car sa famille envahissante est de la partie...

 

Father of the Bride n’est pas parfait mais s’avère être un peu plus intelligent et soigné que la bande annonce le suggérait. Andy Garcia est très bon dans son rôle de père et permet d’apporter quelque chose de neuf dans cet ensemble ce qui est dans un sens assez original. Il y a un côté Mariage à la Grecque ou encore Crazy Rich Asians dans l’esprit de ce remake ce qui apporte finalement au film une petite originalité supplémentaire. Je préfère largement la version de 1991, hilarante à souhait, mais plutôt que de faire du plan par plan, Father of the Bride apporte sa propre vision des choses et sa propre histoire avec sa propre histoire. Le film rend aussi service à ses propres décors (ici Miami) et même si ce n’est pas hilarant, Father of the Bride a énormément de coeur a offrir aux téléspectateurs. On s’attache finalement aux personnages et les situations prévisibles parviennent à apporter une certaine forme de légèreté facile. Il n’y a pas suffisamment d’alchimie entre les personnages mais on passe un assez bon moment pour ne pas garder un mauvais souvenir de cette aventure. Father of the Bride reste tout de même le genre de films que l’on oubliera déjà la semaine prochaine ce qui est dommage.

 

Note : 5.5/10. En bref, un honorable remake qui apporte son grain d’originalité.

Prochainement en France

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article