Critique Ciné : Krypto et les Super-Animaux (2022)

Critique Ciné : Krypto et les Super-Animaux (2022)

Krypto et les Super-Animaux // De Jared Stern et Sam Levine. Avec la voix VO de Dwayne Johnson, Kevin Hart et Kate McKinnon.

 

Après les Légo, Warner Animation s’attaque aux DC Comics. Nous suivons ici les héros de la Justice League que l’on connaît bien mais qui, une fois entre les mains d’un cochon d’Inde maléfique et de Lex Luthor, ne peuvent compter que sur Krypto, le Superchien de Superman et d’autres animaux qui en étant exposé à de la kyptonite se sont découverts des super pouvoirs. Les personnages connus de Krypto et les Super-Animaux sont Krypto et Ace (le chien de Batman) alors que les autres qui les entourent sont amusants plus que réellement connus. Le problème de Krypto et les Super-Animaux c’est qu’il veut jouer sur deux tableaux qui ne vont pas nécessairement ensemble. Le premier est qu’il faut connaître l’univers pour en comprendre le mécanisme et le second est que le film est réellement destiné à des enfants de 6/12 ans qui ne connaissent probablement rien aux comics et à ces personnages. Je me souviens du dessin animé Superchien durant mon enfance qui n’est probablement plus diffusé de nos jours.

 

Krypto, le super-chien de Superman, se trouve face à un défi immense : sauver son maître, enlevé par Lex Luthor et son maléfique cochon d’inde Lulu. Pour cela, il devra faire équipe avec une bande d’animaux au grand cœur mais plutôt maladroits.

 

Warner veut clairement avoir son Spider-Man: New Generation avec ce film d’animation sauf que ce n’est jamais suffisamment lisible pour le public qui ne sait donc pas sur quel pied danser. Malgré des animaux amusants et quelques séquences délirantes, le film ne brille jamais vraiment. On peut même trouver le temps long (un comble devant un film d’animation de super héros) et visuellement ce n’est peut-être pas ce que j’attendais non plus. Krypto et les Super-Animaux est un film mi-figue mi-raisin avec une histoire pas toujours cohérente à cause d’une multiplication inutile de personnages tout au long du film rendant par moment le tout un brin bourratif. Krypto et les Super-Animaux est par moment sympathique mais il peut aussi être bavard inutilement et le rythme souffre d’une inégalité problématique. Krypto et les Super-Animaux reste donc un petit film d’animation estival mais je comprends son maigre succès au box-office quand à côté on nous propose quelque chose qui sait clairement ce qu’il veut être (Les Minions 2) et comprend son public. Il n’y a rien de neuf visuellement non plus (et je dirais même que c’est assez fainéant) en dehors du cochon tout mignon et de Krypto qui s’avère être plutôt joli à l’écran.

 

Note : 4.5/10. En bref, tout juste correct par moment. Un film d’animation qui ne sait pas quel public il veut viser et s’égare donc rapidement dans une spirale infernale finissant par devenir tout sauf mémorable.

Sorti le 27 juillet 2022 au cinéma

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article