Now and Then (Saison 1, 8 épisodes) : Souviens toi… l’été d’il y a 20 ans

Now and Then (Saison 1, 8 épisodes) : Souviens toi… l’été d’il y a 20 ans

Now and Then n’est pas la série la plus originale du monde. Elle ressemble même à de nombreuses séries espagnoles et mexicaines que l’on voit pulluler sur Netflix depuis quelques années. Créée par Ramon Campos (Grand Hotel), Gema R. Neira (Alta Mar) et Teresa Fernandez-Valdés (Grand Hotel), on ne peut pas dire que Now and Then révolutionne quoi que ce soit. Avec ses multiples twists assez prévisibles, elle se laisse bercer par un récit simpliste et efficace. On sent que Apple a voulu son propre Big Little Lies avec cette petite série matinée à tout un tas de sauces différentes. Now and Then a clairement été faite pour capitaliser sur tous ces whodunnits que l’on voit sur le petit écran avec une structure similaire aux autres : des flashbacks qui permettent de comprendre ce qui s’est passé petit à petit et de connaître les protagonistes autrement que par le prisme du présent. Si cette structure est un peu éculée, elle n’en reste pas moins efficace.

 

Miami. Les vies d'un groupe d'amis de l'université sont changées à jamais après qu'un week-end de célébration se termine par la mort de l'un d'entre eux. Aujourd'hui, 20 ans plus tard, les cinq autres sont réunis à contrecœur par une menace qui met en péril leur sécurité...

 

Tout commence avec un accident. Après une soirée alcoolisée sur la plage en 2000, un accident a tué l’un de leurs amis. On découvre par la suite que la voiture dans laquelle ils sont rentrés avait une jeune passagère, mère d’un enfant, qui est décédée (et aurait été tuée). Durant les flashbacks, Now and Then aime jouer avec les révélations par parcimonie afin de nous en révéler petit à petit toujours plus. La tragédie présentée risque de bousculer la vie de tous les gens qui ont survécu et c’est pourquoi ils préfèrent ne pas appeler la police et garder tout cela secret. 20 ans plus tard, les secrets ressurgissent alors qu’un maître chanteur demande à chacun des cinq survivants un million de dollars. Si Now and Then peut nous rappeler Souviens toi l’été dernier dès le premier épisode, on nous présente tout un tas de personnages différents avec des liens différents. Comme Flora Neruda, la détective frustrée dans sa carrière à cause de cette affaire qu’elle n’a jamais pu résoudre. C’est toujours sympathique de retrouver Rosie Perez (The Flight Attendant) dans une série et même si son histoire personnelle de cancer du sein a tendance à freiner le récit et à le rendre trop mou, son enquête rythme les épisodes.

 

Flora devient une menace et ne recule devant rien pour arriver à ses fins et ainsi conclure cette affaire non résolue. Jonglant entre le passé et le présent afin de nous donner l’histoire de chacun des personnages qui a conduit à cette tragédie, Now and Then installe alors un solide whodunnit aidée par un casting réussi. Malgré une structure simpliste et répétitive d’autres récits du genre, Now and Then parvient tout de même à donner envie d’enchaîner les épisodes afin de mieux comprendre les dernières révélations. Bien évidemment, Now and Then est à son meilleur lorsqu’elle se concentre sur ses éléments les plus juteux : les tromperies, les secrets cachés, les preuves qui disparaissent, etc. Tout cela donne ainsi au casting suffisamment de scènes sympathiques à jouer pour que l’on reste pendus à leurs lèvres. Certaines intrigues ajoutées par dessus ne sont pas aussi bonnes (la course de Pedro pour la Mairie de Miami, le cancer du sein de Flora, etc.). Toutes ces petites intrigues venant ajouter à priori de la substance ne font que ralentir l’ensemble.

 

La scène finale de la saison suggère forcément qu’une saison 2 peut se faire. Il y a déjà un nouveau mort deux ans après les derniers évènements et Flora sera forcément sur l’enquête. J’aime bien les mystères et je ne suis pas contre une suite à ce qui reste un petit divertissement de comptoir, sans trop de prétentions si ce n’est celle de nous faire plaisir.

 

Note : 5/10. En bref, un whodunnit à la structure éculée qui fonctionne suffisamment bien pour laisser le spectateur au fond de son canapé avec l’envie frénétique d’enchaîner les épisodes.

Disponible sur Apple TV+

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article