Critique Ciné : Goodnight Mommy (2022, Amazon Prime Video)

Critique Ciné : Goodnight Mommy (2022, Amazon Prime Video)

Goodnight Mommy // De Matt Sobel. Avec Naomi Watts, Cameron Crovetti et Nicholas Crovetti.

 

Le film autrichien de 2014, également appelé Goodnight Mommy, était un condensé d’horreur psychologique assez réussi, flippant et perturbant mais également violent. Ce remake, quand on a vu l’original, n’a pas vraiment de sens ou d’intérêt si ce n’est pour voir Naomi Watts donner corps et âme au récit. Pour autant, même si l’actrice est très convaincante dans le rôle, difficile de cerner l’intérêt d’un film qui édulcore une grande partie de ce qui faisait la réussite de Goodnight Mommy (2014). Quand on ne connaît pas les différents twists du film alors Goodnight Mommy saura probablement ravir certains yeux curieux mais mieux vaut regarder le film original, bien plus brut que celui-ci. Lorsque l’on est même observateur, Goodnight Mommy nouvelle version révèle une grande partie de l’histoire lors de ses premières minutes et l’ambiance qu’il tente de créer autour de son récit n’a pas le même côté pesant que l’original. Faire des remakes de productions internationales (et particulièrement européennes) est une tradition hollywoodienne qui commence à devenir redondante.

 

Lorsque des frères jumeaux arrivent à la maison et trouvent leur mère perturbée avec le visage couvert de bandages chirurgicaux, ils commencent à soupçonner que la femme sous la bande de gaze pourrait ne pas être leur mère.

 

L’introduction de Goodnight Mommy a toutes les marques de l’horreur gothique du film original. Matt Sobel (Brand New Cherry Flavor) se contente alors de s’inspirer du film original mais une fois passé cette jolie introduction, Goodnight Mommy se contente d’être comme tous les films de genre que l’on voit fleurir chaque année. Le film autrichien avait quelque chose de choquant à apporter et de l’horreur particulièrement savoureuse. Cette version n’a pas du tout le même objectif et se contente de ressembler à toutes les productions horrifiques que l’on voit fleurir sur le grand écran. Le film ne prend jamais vie car il n’arrive pas à faire quoi que ce soit de ses personnages et de son univers. Les frères Crovetti sont trop sympathiques ici pour apporter la force du film original dans lequel les jumeaux étaient flippants. Je les avais préféré en fils de Nicole Kidman dans Big Little Lies. Naomi Watts est intense, ce qui reste l’un des rares plaisir de Goodnight Mommy (2022). Tous les efforts que l’actrice fait n’aident jamais le film, à mon grand désespoir. Dommage.

 

Note : 3.5/10. En bref, Goodnight Mommy ne prend jamais vie à cause d’une édulcoration du récit original. Naomi Watts, excellente, ne sauve pas le film. Dommage.

Disponible sur Amazon Prime Video

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article

K
Oui, tout ça pour ça... dommage.
Répondre