Critiques Séries : Pantheon. Saison 1. Episodes 1 et 2.

Critiques Séries : Pantheon. Saison 1. Episodes 1 et 2.

Pantheon // Saison 1. Episodes 1 et 2. Pantheon / Cycles.

 

Avec Pantheon, Craig Silverstein (TURN, Nikita) nous plonge dans une histoire étonnante à laquelle je ne m’attendais pas du tout. Il faut tout de même aller au bout du premier épisode et enchaîner sur le second afin de comprendre tout le potentiel de cette série animée. Les personnages sont cependant tout de suite attachants ce qui permet de se laisser bercer rapidement par cette aventure. Mais la force de Pantheon est sa capacité à surprendre au fil du temps. Chaque révélation permet de développer encore plus le récit et de l’enrichir. La façon dont se construit tout l’univers de Pantheon est bien différente de ce que laissait imaginer le résumé. Le premier épisode permet d’introduire rapidement les personnages et l’univers (bien que le format 42 minutes pour une série animée est étonnant et ici bien exploité) tout en mettant en oeuvre les enjeux de la saison.

 

Maddie est une adolescente victime de harcèlement scolaire. Elle reçoit une aide mystérieuse de quelqu'un en ligne. L'étranger se révèle bientôt être son père récemment décédé, David, dont la conscience a été téléchargée et mis sur le Cloud à la suite d'une expérimentation.

 

La richesse de l’univers de Pantheon se dévoile au fur et à mesure et ressemble à un épisode long de Black Mirror. Pantheon est une série animée mélangeant l’horreur que peut faire vivre la technologie à un véritable drame familial touchant. Je ne suis pas le plus grand fan d’animation, peut-être aussi car j’y suis un peu hermétique mais à certains moments je découvre des pépites. L’avantage de l’animation est à la fois visuel et en termes de narration cela peut souvent donner de vraies surprises. Pantheon en fait partie car elle n’a aucune limite à toutes ses propres ambitions (qui sont larges). Le premier commentaire de Maddie dans cette saison 1 de Pantheon est que la plupart des filles de sa classe ont ratées le moment où le monde a commencé à prendre fin. La technologie nous a éloigné des autres et a même permis de faire ressortir la méchanceté d’autres. La question de la technologie dans Pantheon est importante et la morale de l’histoire apparaît comme assez universelle pour être comprise de tous.

 

Mais Pantheon ne s’arrête pas à Maddie, notre jeune adolescente victime de harcèlement scolaire. Il y a toute une conspiration qui se dévoile au fur et à mesure et qui devient de plus en plus prenante une fois que l’on est happés par l’histoire de la série. Maddie fait encore le deuil de son père, David, qui a laissé sa mère Ellen dans un état émotionnel plus bas que terre. Les personnages sont très humain et permettent ainsi de dévoiler de vraies émotions à l’écran pendant que visuellement Pantheon se veut assez futuriste et surréaliste (à d’autres moments). Le concept fonctionne car la folie de la série trouve une façon originale de créer ce mariage. Si plus de séries animées pouvaient ressembler à Pantheon alors je serais plus qu’heureux de les découvrir. Il y en a certaines qui malgré leur côté adulte et leurs qualités ne m’ont jamais convaincues d’aller au delà d’une saison… en espérant que Pantheon change la donne.

 

Note : 8/10. En bref, une étonnante série d’animation qui questionne notre rapport à la technologie.

Prochainement en France

AMC+ a déjà renouvelé Pantheon pour une saison 2

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article