Critiques Séries : The Cleaning Lady. Saison 2. Episode 2.

Critiques Séries : The Cleaning Lady. Saison 2. Episode 2.

The Cleaning Lady // Saison 2. Episode 2. Lolo and Lola.

 

Le nombre de morts continue de grimper dans The Cleaning Lady mais la dernière personne à passer l’arme à gauche est justifiée. Arman a survécu jusqu’à présent en étant plus intelligent que ses ennemis. Plutôt que de mettre ses oeufs dans le même panier, il a su être assez intelligent pour ne pas ruiner ses chances de survie. Maintenant qu’il est en prison, The Cleaning Lady n’a pas le même rythme. Je trouve même par moment que la série a du mal à tenir les promesses qu’elle avait pu faire l’an dernier. C’est toujours difficile de tenir la barre aussi haut en saison 2 que dans la saison 1. Arman n’est pas naïf, il connaît les règles du jeu et surtout il sait tout d’Hayak. Il ne connaît sur les doigts de la main. Il a passé des années à travailler avec lui et à exécuter ses ordres donc ce n’est pas vraiment une surprise qu’il puisse être plus malin.

 

Les secrets de famille peuvent aussi être problématiques par moment. Dans cet épisode, Thony va l’apprendre à ses dépends. Dès que Lolo et Lola, aka Jacinto et Alma arrivent, l’atmosphère au sein de la famille De La Rosa change. D’habitude, les soeurs passent du temps avec Chris, Jaz et Luca mais les grands parents sont ici stricts et surtout pas très modernes dans leurs façon de penser. Marco était leur enfant préféré et Jacinto accuse alors Thony d’avoir impliqué la police dans cette histoire. Thony aurait dû savoir ce que la police américaine peut faire à un philippin. Le fait que Marco soit mort, d’un point de vue purement narratif c’est une très bonne nouvelle. Les valeurs américaines sont différentes de celles des philippins donc forcément Thony doit gérer l’équilibre entre les deux et surtout faire en sorte que Luca ne pâtisse pas de tout ça.

 

Je préfère largement l’esprit de famille de The Cleaning Lady. La série apporte cette année quelque chose de plus familial qui me plaît alors que les aventures d’Arman en prison m’ennuient. Thony de son côté doit clairement aimer Arman pour faire tout ce qu’elle fait. Notamment aller le voir en prison. Tony doit aller à la rencontre de l’ex amant de Nadia : Robert Kamdar. Naveen Andrews (Sayid dans Lost) est une addition sympathique à The Cleaning Lady. Je ne m’attendais pas spécialement à ce que cela apporte quoi que ce soit d’intéressant mais il permet de créer à la fois de la tension et quelque chose de fun. Je ne vais donc pas trop bouder mon plaisir. The Cleaning Lady cherche encore son équilibre en ce début de saison, testant tout un tas de choses sans savoir si cela fonctionne ou non réellement. C’est dommage car je m’attendais à un truc un peu plus percutant.

 

Note : 4.5/10. En bref, pas le couteau le plus aiguisé du tiroir, cet épisode manque de rythme et d’ingrédients qui pourraient rappeler la dynamique de la saison 1.

Prochainement en France

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article