Critiques Séries : The Resort. Saison 1. Episode 8 (season finale)

Critiques Séries : The Resort. Saison 1. Episode 8 (season finale)

The Resort // Saison 1. Episode 8. The Dillusionment of Time.

SEASON FINALE

 

Le final de The Resort est finalement très différent de ce que j’avais imaginé au départ. Ce dernier épisode délivre des émotions inattendues, mélangeant tout un tas d’éléments de façon brillante. L’écriture de The Resort reste l’une de ses forces et après deux épisodes un brin moins bons, ce final dépasse mes attentes. Ce final démontre aussi à quel point The Resort est une série qu’il faut absolument voir. C’était le voyage dont on avait besoin en plein été avant d’attaquer la rentrer, vivre une sorte de rêve éveillé et fantastique avec une vraie poésie. Pasaje est donc un passage vers le futur. Sam et Violet sont resté pendant toutes ces années dans un bain dans l’attente que quelqu’un vienne les réveiller et ce quelqu’un c’est Emma. The Resort fait partie de ces séries inattendues qui délivrent une surprise tout aussi inattendue. Je m’attendais bien évidemment à ce qu’Alex soit dans le final mais ce dernier n’est finalement pas du tout à Pasaje. Je ne sais pas trop ce que cela peut vouloir dire, notamment si une saison 2 voit le jour (Sam a lui aussi ce truc avec son oreille).

 

J’étais assez sceptique après la tournure des événements de l’épisode précédent mais finalement The Resort a su aller au delà de mes attentes. Grâce à l’émotion des retrouvailles entre Sam et Violet avec Baltasar et Murray, on se retrouve avec une série qui a une véritable profondeur. Les personnages sont tellement riches et l’on s’est tellement attachés à eux que le résultat est plus qu’étonnant. C’est probablement pour ça que ce final a si bien fonctionné pour moi. Au fil des épisodes j’ai appris à m’attacher à tous ces personnages et à leurs aventures aussi étranges que palpitantes. Je suppose tout de même que The Resort n’est pas terminée et qu’il y a de la matière pour faire une suite. Il y a quelques petits éléments qui méritent d’être détaillés (notamment ce qui se passe avec Luna et Baltasar à la fin de l’épisode) mais l’on résout le mystère central (sans nous donner pour autant les origines de Pasaje au delà du fait que cela permet de voyager dans le temps).

 

La série n’hésite pas à intégrer cet humour qui fait son succès (le coup des cacas de chauve-souris est amusant, le serpent avec Baltasar aussi) mais démontre aussi qu’elle a une richesse thématique affolante. Les deux épisodes précédents m’avaient fait oublier à quel point la série avait autant de choses à offrir. Quand on regarde ce dernier épisode, le reste de la saison est parfait. On a tous les éléments que l’on doit attendre de cette histoire (et même plus encore). Je ne m’attendais pas du tout à ce que The Resort évolue de cette façon mais je suis heureux de voir que les scénaristes ont été suffisamment malins pour nous garder jusqu’au bout sans difficultés.

 

Note : 8.5/10. En bref, une fin de saison terriblement émouvante qui permet de conclure en beauté une série étonnante.

Prochainement en France

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article