Critique Ciné : Champagne ! (2022)

Critique Ciné : Champagne ! (2022)

Champagne ! // De Nicolas Vanier. Avec Elsa Zylberstein, François-Xavier Demaison et Stéphane de Groodt.

 

Champagne n’est pas là pour réinventer quoi que ce soit. Les films de groupes d’amis qui ont du pognon et qui passent des vacances ensemble chaque année au même endroit, on l’a déjà vu. Des dizaines de fois au cinéma. Surtout depuis le succès de Les Petits Mouchoirs de Guillaume Canet. Sauf que Champagne, malgré le côté alléchant de la région et de la boisson pétillante qui donne son nom au film, n’a pas grand chose à raconter en dehors d’histoires répétitives de bobos quinquagénaires qui ont une vie éprouvante, notamment en amitié. L’humour léger, souvent symbole de ces petites comédies dramatiques françaises, aurait pu apporter quelque chose mais là aussi c’est souvent assez mal venu ou trop convenu (et la blague sur les suédois qui serait les allemands du nord d’après Hitler… c’est assez limite). Car les blagues peuvent être amusantes mais on tombe souvent sur des trucs de vieille aigri ou quelque chose de grossier qui ne passe pas vraiment.

 

Jean, Patrick, Joanna, Romane et Guillaume se connaissent maintenant depuis plus de 30 ans. Leurs mariages et leurs enfants n'ont pas réussi à les éloigner et justement, ce week-end, la bande de cinquantenaires se retrouve en Champagne pour l'enterrement de vie de garçon de Patrick, le dernier célibataire de la bande. Mais la future épouse, arrivée à l'improviste, ne semble pas faire l'unanimité... 

 

Malgré un casting sympathique, Champagne ne décolle jamais réellement et se contente d’enchaîner les sketchs et les scènes qui mettent à mal l’amitié de trente ans des personnages. Nicolas Vanier, très connu pour des films mettant en scène des animaux (notamment le premier Belle et Sébastien nouvelle génération), ne nous offre rien d’animalier ici. Pire, la Champagne-Ardenne qui est une région magnifique n’est même pas utilisée à bon escient. Certes, le réalisateur parvient à nous faire retrouver ses amours : le vignoble, le raisin, la fabrication du champagne, etc. Tous ces petits détails viennent forcément nous rappeler que l’on est chez lui sans pour autant sortir du cadre. Champagne est en somme un film qui n’offre rien de neuf mais qui permet par moment de passer un bon moment avec ces amis lassés par le temps. Il y a quelque chose de jovial qui échoue à être aussi enthousiasmant que l’on aurait pu l’espérer. Certaines parties du film sont plus réussies que d’autres. Le rythme est inégal, ce qui ne permet pas toujours de se prendre au jeu.

 

Note : 4.5/10. En bref, malgré de belles idées et de belles images Champagne se contente de répéter un schéma narratif du cinéma français qui devient à la longue lassant.

Sorti le 8 juin 2022 au cinéma - Disponible en VOD

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article