Critique Ciné : Les Enfants des Autres (2022)

Critique Ciné : Les Enfants des Autres (2022)

Les Enfants des Autres // De Rebecca Zlotowski. Avec Virginie Efira, Roschdy Zem et Chiara Mastroianni.

 

Les Enfants des Autres c’est l’histoire tragique d’une femme qui à force de s’occuper des enfants des autres en a oublié de penser à en faire un elle aussi. Jusqu’au moment où le désir d’en avoir un entre dans sa vie. S’en suit alors une course contre la montre pour tenter jusqu’à la résignation. Les précédents films de Rebecca Zlotowski ne m’avaient pas forcément tapé dans l’oeil (Planétarium et Une famille facile étaient assez médiocres, voire mauvais) mais avec Les Enfants des Autres, elle parvient à nous offrir un récit émouvant sur une femme qui à 40 ans se rend compte qu’elle n’aura pas toute sa vie pour avoir des enfants. On est alors pris dans un étau qui se ressert et vient créer de vives émotions sincères. Tout cela est en grande partie dû au talent de Virginie Efira qui brille du début à la fin dans ce rôle de professeure de français qui n’a jamais vraiment été heureuse dans sa vie car elle a connu un échec : celui d’avoir un enfant.

 

Rachel a 40 ans, pas d'enfant. Elle aime sa vie : ses élèves du lycée, ses amis, ses ex, ses cours de guitare. En tombant amoureuse d’Ali, elle s’attache à Leila, sa fille de 4 ans. Elle la borde, la soigne, et l’aime comme la sienne. Mais aimer les enfants des autres, c’est un risque à prendre…

 

Les Enfants des Autres c’est aussi le risque d’aimer les enfants des autres et de s’impliquer dans leur vie jusqu’au moment où ceux-ci disparaissent de la nôtre. Le message que veut réellement faire passer ce film c’est justement celui d’une femme qui n’a pas réussi à arriver au but ultime de sa propre vie : construire une famille. Dans un sens Rachel cherche à laisser une trace dans ce monde et cette quête perpétuelle n’en est que plus touchante. On est emportés rapidement par un flot d’émotions alors que l’on pourrait au départ penser que Rachel est heureuse. La relation entre Rachel et Ali est elle aussi magnifique, que cela soit dans leur rapport à l’amour ou la relation compliquée que tente de nouer Rachel avec la fille de ce dernier, Leila. Les Enfants des Autres n’est pas brut de décoffrage et prend le temps de dépeindre son univers et ses personnages alors que Rebecca Zlotowski offre quelque chose de sobre mais tranchant où l’on s’attache grâce à la mise en scène au monde qu’elle construit. C’est beau, c’est fort et cela donne envie de lâcher nos émotions.

 

Note : 9/10. En bref, un film émouvant où Virginie Efira emporte tout sur son passage.

Sorti le 21 septembre 2022 au cinéma

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article