Critique Ciné : Old Man (2022, direct to SVOD)

Critique Ciné : Old Man (2022, direct to SVOD)

Old Man // De Lucky McKee. Avec Stephen Lang, Marc Senter et Patch Darragh.

 

Il n’y a pas grand chose à retenir de Old Man en dehors de la prestation de Stephen Lang. Ce dernier est un acteur couteau suisse, capable d’incarner un aveugle (Don’t Breathe) comme ici un vieil homme sénile qui raconte ses histoires terrifiantes. Mais là où Old Man aurait pu créer une vraie tension, il se contente de dialogues pas toujours inspirés se reposant grandement sur la prestation de son héros. Ce que l’on peut sentir c’est que Old Man devrait fonctionner mieux qu’il ne l’est réellement. J’ai toujours aimé les films qui utilisent peu de ressources afin de faire des effets. Joel Veach a écrit un scénario à la fois mystérieux et plutôt attachant et Stephen Lang a ce côté menaçant en plus d’être intéressant. Avec toutes ses qualités, difficile de se demander pourquoi Old Man ne fonctionne pas comme il devrait. On rencontre donc le fameux « Old Man » qui donne l’impression d’être désorienté, grognant dans son coin jusqu’au moment où Joe arrive dans sa vie, à la porte de son petit chalet reculé. Le vieil homme accueil ce randonneur perdu non sans paranoïa.

 

Un randonneur perdu tombe sur un vieil homme vivant dans les bois, peut-être plus dangereux qu'il n'y paraît...

 

Old Man se repose alors grandement sur le comportement imprévisible de ce vieil homme et nous laisse avec une question en suspend jusqu’au bout : est-ce que Joe va survivre à notre vieil homme ? Présenté comme une sorte de thriller « horrifique », Old Man n’en a pas toujours l’allure. Lucky McKee sait utiliser son budget restreint pour offrir quelques effets mais ils ne sont pas suffisants pour faire bonne impression. La prestation de Stephen Lang est le véritable atout du film alors que le reste du casting manque cruellement de moments forts et d’incarnation. A certains moments il peut être un vieil homme sénile, l’autre quelqu’un de drôle et enfin quelqu’un de menaçant. Fort heureusement Stephen Lang parvient à tenir sur ses épaules une grande partie du film jusqu’au moment où l’on se lasse un peu. Il n’y a pas toujours de place pour des surprises et le résultat est donc un brin trop vague pour réellement être surprenant. En étant frustrant (même dans sa conclusion), Old Man échoue à être ce petit thriller mystérieux qu’il voulait être quand il m’a été vendu. Peut-être que Old Man aurait été meilleur en étant plus court, court comme un épisode de La Quatrième Dimension.

 

Note : 4.5/10. En bref, Stephen Lang tient une grande partie du film.

Prochainement en France

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article