Critiques Séries : CSI: Vegas. Saison 2. Episode 3.

Critiques Séries : CSI: Vegas. Saison 2. Episode 3.

CSI: Vegas // Saison 2. Episode 3. Story of a Gun.

 

J’aime bien dans les séries policières quand les enquêteurs sont impliqués dans l’affaire. Maxine est attaquée dans cet épisode et Folsom a une petite histoire à nous raconter lui aussi. Je sens que le triangle amoureux Folsom/Allie/Serena est en train de devenir une des grandes intrigues de la saison. Si je n’ai rien contre les romances, je ne sais pas si ce triangle amoureux me plaît particulièrement. J’aime beaucoup Folsom sur le terrain mais c’est plutôt l’histoire personnelle de Folsom qui m’a plu dans cet épisode. L’affaire de la mort de Mindy Downs est bizarre mais justement quand CSI: Vegas est inspirée, les affaires de la semaine sont tout de suite plus palpitante. Bien moins prévisible, les scénaristes semblent tout donner cette année pour nous offrir quelque chose de plus proche de la série originale. Mindy a accidenté sa voiture dans un poteau, elle avait un sac rempli d’argent dans sa voiture et elle s’est faite tirer dessus ce qui explique plus ou moins bien l’accident de départ.

 

Contrairement à Gil et Sara qui l’an dernier faisaient le strict minimum, Catherine prend une place différente cette année. Catherine n’apparaît pas énormément dans cet épisode mais elle apparaît de façon juste et permet justement de ne pas effacer ce qu’il y a de plus intéressant ailleurs : Folsom et Maxine. Folsom est en charge de l’affaire Mindy ce qui permet au personnage d’évoluer différemment tout au long de l’épisode. Avec moins d’indices qu’auparavant, l’affaire est différente et plus corsée. Je préfère voir CSI: Vegas dans cette situation. Allie découvre que Mindy s’est fait tirer dessus AVANT d’avoir son accident (même si ce n’est pas quelque chose que l’on n’avait pas déjà deviné). La façon dont le récit évolue est plutôt intelligente et permet de délivrer ce que l’on attend de la part de CSI: Vegas : des affaires saugrenues qui prennent des tournants surprenants.

 

Toutes les histoires potentielles venant raconter ce qui s’est passé s’avèrent toutes saugrenues mais c’est justement ce qui rend cet épisode encore plus sympathique. Le fait que Maxine ait été attaquée permet d’apporter un peu plus de piquant à une affaire en apparence simpliste. En ajoutant des questions supplémentaires au milieu de l’épisode, CSI: Vegas parvient ainsi à ne jamais faire retomber le soufflé (ce qui peut arriver parfois dans ce genre de séries). Folsom est donc au coeur même de cet épisode ce qui permet à la fois de développer ses histoires amoureuses (même si ce n’est pas forcément ma tasse de thé) et son histoire personnelle. Folsom fait des erreurs mais cela me rappelle énormément tout ce que l’on avait pu voir dans la série originale quand la vie personnelle des enquêteurs s’implique plus dans les affaires.

 

Note : 6/10. En bref, si cet épisode reste classique pour du CSI, il n’en reste pas moins intéressant pour sa façon d’utiliser l’affaire saugrenue de la semaine pour développer ses personnages.

Les Experts : Vegas - Prochainement sur TF1

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article