Critiques Séries : Law & Order: Organized Crime. Saison 3. Episode 4.

Critiques Séries : Law & Order: Organized Crime. Saison 3. Episode 4.

Law & Order: Organized Crime // Saison 3. Episode 4. Spirit in the Sky.

 

Après le coup de mou de la semaine dernière, Law & Order: Organized Crime est enfin de retour sur de bons rails. Il était vraiment temps que cette saison démarre. Jusqu’à présent, l’intrigue de la saison n’avait pas vraiment été surprenante ou passionnante. Il aura fallu attendre deux épisodes médiocres pour avoir enfin quelque chose de plus palpitant. Mais ajoutez à cela que cet épisode est probablement l’un des plus violents que la série nous ait offert. Nous avons deux morts et un poignardé ce qui permet enfin de faire monter la sauce qui jusqu’à présent semblait stagner dans des eaux troubles. Le fait que le bureau des crimes organisés puisse enfin faire une avancée dans l’enquête sur Henry Cole alors que tout le monde meurt c’est la preuve que les enjeux sont bien différents de ceux annoncés dans les épisodes précédents. Je suppose que Law & Order: Organized Crime est encore capable de nous surprendre. C’est en tout cas ce qu’ils ont réussi à faire dans cet épisode.

 

Si Stabler continue d’être le héros de Law & Order: Organized Crime, une fois de plus il se fait voler la vedette par Reyes. Bell ne le réalise probablement pas encore mais Reyes est bien plus comme Elliot Stabler que Whelan. J’aime bien que d’autres personnages de la série évoluent. Depuis ses débuts Law & Order: Organized Crime s’est tellement concentrée sur Stabler qu’elle en a un peu oublié les autres membres du casting (sauf peut être Bell). L’épisode précédent nous introduisant donc Bobby Reyes alors qu’il a réussi de nombreuses missions sous couverture. On a enfin droit à une vraie infiltration du personnage alors qu’il est à Rickers, en prison. Rick Gonzalez est vraiment bon et son personnage est assez bien introduit pour donner envie de le suivre dans ses aventures. Je trouve dommage qu’une série comme Law & Order: Organized Crime ne nous montre pas plus souvent des missions sous couverture. L’an dernier avec les russes, Stabler n’est pas resté très longtemps infiltré.

 

Alors que c’est le but primaire de Law & Order: Organized Crime. C’est pour cela que j’ai envie de voir cette série et pas pour voir un ersatz des autres séries Law & Order. Ce twist qui était l’une des forces de Law & Order: Organized Crime à ses débuts est en train de disparaître donc quel plaisir de voir un autre enquêteur infiltré que Stabler. Après tout ils ont un large casting ce n’est pas pour mettre uniquement le héros de la série sous couverture. Quoi qu’il en soit, avec un rythme soutenu et des personnages bien utilisés cet épisode fonctionne comme une lettre à la poste et me donne envie d’en voir plus.

 

Note : 6.5/10. En bref, un épisode efficace qui lance enfin les hostilités.

New York : Crime Organisé - Prochainement sur TF1

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article