Critiques Séries : Monarch. Saison 1. Episode 4.

Critiques Séries : Monarch. Saison 1. Episode 4.

Monarch // Saison 1. Episode 4. Not Our First Rodeo.

 

Alors que les intrigues commencent enfin à révéler leurs tenants et aboutissants dans cet épisode, je trouve que Monarch n’arrive pas à être le grand soap que j’attendais (ou en tout cas qui était vendu). Il y a fort heureusement la musique pour nous offrir de bons moments mais malgré tout ce qu’entreprend cet épisode autour des secrets de Dottie et de toute la famille, rien n’est particulièrement mémorable. C’est un défaut que Monarch a depuis ses débuts : elle n’arrive pas à créer un environnement qui donne l’envie frénétique de revenir chaque semaine. Ce n’est pas en ajoutant un personnage que Monarch va devenir plus pertinente, surtout quand celle-ci ne sait pas vraiment gérer les personnages qu’elle a déjà dans les pattes. Plus les épisodes avancent et plus on apprend à connaître chacun des personnages (notamment avec des flashbacks) mais tout cela est aussi fait pour que l’on comprenne qui était Dottie. Cela permet tout de même de comprendre pourquoi tous les personnages sont ce qu’ils sont.

 

Les enfants Roman continuent de jouer avec leur place dans la famille. Ajoutons à cela l’industrie musicale et vous avez donc Monarch. Sauf que la série a du mal à sortir des sentiers battus du genre. J’ai l’impression d’avoir déjà vu des dizaines de fois toutes ces intrigues (et en mieux) ailleurs. Comme dans Nashville par exemple même si les choses sont légèrement différentes. La dynamique familiale de Monarch reste complexe ce qui permet de pimenter un peu le récit mais les personnalités de chacun sont beaucoup trop superficielles pour devenir mémorables. J’aime bien le personnage de Nicky : elle est intelligente, forte et attachante. Je dirais même que c’est mon personnage préféré pour le moment. Déjà que j’ai de plus en plus de mal à trouver des qualités à Monarch alors avoir au moins un personnage qui me plaît est une agréable surprise.

 

« Watermelon Sugar » est devenu en 2020 la chanson que je ne pouvais plus écouter à cause du matraquage. Pour autant, cette reprise au début de l’épisode de Monarch m’a rappelé aussi pourquoi j’ai aimé cette chanson quand elle est sortie. Musicalement Monarch s’en sort toujours assez bien. Après quatre épisodes je dois avouer que je suis un brin lassé des cancans de toute cette famille dont les actions ne sont pas bien différentes d’autres séries du même acabit. Dommage.

 

Note : 3/10. En bref, Monarch continue d’être un gâchis de talents dans une aventure aussi filiforme qu’académique.

Prochainement en France

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article