Critiques Séries : Stargirl. Saison 3. Episode 6.

Critiques Séries : Stargirl. Saison 3. Episode 6.

Stargirl // Saison 3. Episode 6. Frenemies - Chapter Six: The Betrayal.

 

Après beaucoup d’épisodes ennuyeux et pas vraiment engageants, « The Betrayal » est le premier depuis un moment qui m’a fait un petit effet. C’est aussi le premier épisode depuis le premier qui fait un peu plus évoluer la saison sans trop tourner autour du pot. J’aime bien la tension que cet épisode installe par rapport aux précédents. Notamment avec Cindy qui a été un vilain dans les deux premières saisons et commence à aller dans une direction intéressante. Dans cet épisode, Stargirl mélange énormément de choses mais parvient surtout à faire évoluer certaines parties de l’histoire. Pas seulement l’intrigue de la saison mais les personnages en eux-mêmes. Notamment Pat et Barbara qui apprennent six épisodes plus tard que Courtney passe du temps avec Cameron. Il était temps que les parents s’en rendent compte. J’ai l’impression que les scénaristes de Stargirl ne savent pas quoi raconter et qu’ils font trainer en longueur toutes leurs histoires. Pat et Barbara jouent alors le rôle de parents (et c’est dans ce genre de situations que Stargirl fonctionne le mieux).

 

Je préfère quand Stargirl est une vraie série familiale plutôt qu’une série de superhéros wannabe qui a du mal à développer un récit de grande ampleur. Notamment car il y a tellement de personnages que l’on ne sait plus où donner de la tête et certains personnages perdent le fil. Pour ce qui est de cette partie de l’histoire, j’apprécie donc que les scénaristes reviennent un peu au début du chemin car les intrigues de la saison pourraient être bien meilleure si le côté familial de Stargirl était de nouveau mis en avant. Sylvester de son côté débarque afin de combler le vide laissé par Courtney. Si j’aime beaucoup Joel McHale, j’ai l’impression que les scénaristes ne parviennent pas à faire évoluer énormément les choses. Sylvester est un bon personnage qui a connu une évolution fulgurante au début de la saison et qui maintenant stagne dans sa propre histoire répétitive.

 

Les tensions avec Yolanda et Cindy sont un peu plus palpitantes mais j’ai surtout l’impression que cela dure depuis dix épisodes. Le fait que Stargirl traine sur certaines intrigues n’aide pas spécialement à prendre son pied devant la série. Cet épisode a le mérite de faire évoluer un peu plus l’histoire ce qui m’a laissé une assez bonne impression globale. Mais je suis encore sur ma faim. A la fois par rapport aux personnages tellement nombreux que la série a du mal à trouver le bon équilibre mais aussi par rapport à l’intrigue de la saison sur ce meurtre qui n’est pas aussi palpitant qu’un bon Agatha Christie (c’est même trop long pour tenir une saison entière).

 

Note : 5.5/10. En bref, Stargirl parvient enfin à se réveiller et à offrir quelque chose de plus consistant même si ce n’est pas brillant pour autant.

Prochainement sur Salto

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article