Critiques Séries : Station 19. Saison 6. Episode 2.

Critiques Séries : Station 19. Saison 6. Episode 2.

Station 19 // Saison 6. Episode 2. Everybody’s Got Something to Hide Except Me and My Monkey.

 

Après un premier épisode pas vraiment réussi, ce second épisode ne fait pas mieux. J’ai l’impression de replonger dans les travers de Station 19 et ces épisodes ennuyeux que je détestais par le passé car ils ne faisaient rien pour nous faire aimer les personnages et leurs aventures intelligemment. Certes nous avons Maya qui est complètement ravagée, auto-destructrice et les tensions que cela créé avec ses collègues et sa femme mais tout est tellement superficiel que je ne suis pas plus touché que ça. Les autres ont enfin compris ce qui se passe avec elle mais pas totalement non plus. Le cliffhanger ressemble à celui d’une mauvaise série de Tyler Perry et je suis désolé mais le reste de l’épisode n’est pas plus percutant. Le fait que le scénario n’arrive pas à réellement renouveler l’ensemble des intrigues est problématique. Surtout pour une série comme celle-ci où les personnages sont constamment en mouvement.

 

En dehors de quelques développements pas vraiment mémorables, cet épisode reste assez divertissant et fun par moment. Même un brin sexy. C’est la marque de fabrique de la franchise après tout. Mais j’aimerais voir Station 19 aller dans des directions plus originales. Au début, l’épisode me donnait confiance. On fait un peu l’état des lieux de ce que ressentent les personnages. Theo et Vic apportent cette tension sexuelle sous la douche que l’on pourrait attendre de n’importe quelle autre série. Disons que Station 19 est en train de ressembler à une mauvaise série de Hallmark Channel avec un peu plus de moyens et un casting auquel je me suis attaché au fil des années. Mais c’est cet attachement aux personnages et uniquement lui qui me motive à me plonger dans toutes ces aventures chaque semaine.

 

Ce n’est pas en faisant un clin d’œil à Grey’s Anatomy dans cet épisode qui va créé un engouement nouveau à mes yeux non plus. La scène dure à peine 30 secondes et n’apporte rien au récit. On vient juste nous rappeler (comme dans l’épisode précédent) que les deux séries sont liées étroitement. Mais est-ce nécessaire ? Non. J’aimerais parfois que Station 19 soit un peu plus indépendante, qu’elle continue ses aventures à sa façon de son côté. L’an dernier et l’année précédente on avait eu tellement de belles intrigues fortes et percutantes que voir la série dans cet état cette saison me fait mal au coeur. J’espère vraiment que Station 19 va retrouver son dynamisme et surtout créer des intrigues qui valent le coup d’être vécues. Même le cas de la semaine, certes divertissant, n’est pas aussi impressionnant qu’attendu. Peut-être que ABC a raboté les coûts de la série mais j’en doute.

 

Note : 4.5/10. En bref, je continue d’être déçu de ce début de saison. C’est superficiel et rien ne va réellement. Les perspectives vis-à-vis de Maya pourraient apporter un bonus intéressant mais encore faut-il que les scénaristes sachent quoi en faire.

Prochainement sur TF1

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article