Critiques Séries : Station 19. Saison 6. Episode 3.

Critiques Séries : Station 19. Saison 6. Episode 3.

Station 19 // Saison 6. Episode 3. Dancing with Our Hands Tied.

 

Andy veut que tout le monde se retrouve et forme à nouveau une belle et grande famille. L’idée est bonne car il n’y a rien de mieux qu’une série chorale qui rassemble ses personnages. Quand on voit les autres séries du genre, elles sont bien plus intéressantes quand tout le monde est au même endroit, au même moment, partageant des instants de vie. Jack fait partie de son plan, surtout quand on voit à quel point ce dernier est complètement perdu mais Maya de son côté après l’épisode précédent a aussi du pain sur la planche. L’épisode est assez riche et gourmand en histoires personnelles, rendant par moment le côté professionnel assez peu inspiré. Ce n’est pas que je n’aime pas les petites affaires de pompiers sur le terrain, juste que cet épisode ne nous offre aucun aspect dangereux ou mémorable.

 

Il semble donc que les relations, la toxicité ambiante et les abus se mélangent dans cet épisode afin de faire un pot-pourri de ce que Station 19 sait faire. Pour autant, l’épisode ne résout pas vraiment d’histoires et se contente de faire un petit état des lieux tout en gagnant du temps. Je pense que les scénaristes ont des idées mais ne savent pas trop où ils veulent emmener la saison. On se retrouve donc dans une sorte de salle d’attente et malgré l’évolution autour de l’histoire de Maya, je n’arrive pas à entrevoir ce que Station 19 veut nous dire cette année. Comme Sullivan et Ross ou encore Beckett. Carina et Maya sont en froid et tout le monde l’a remarqué. C’est assez étrange d’avoir développé une si belle relation entre les deux femmes et de créer cette ambiance morose. Je préfère largement quand Station 19 offre une lueur au bout du tunnel, ce qui n’est pas vraiment le cas dans cet épisode.

 

Vic de son côté nous offre les meilleurs moments de cet épisode avec Carina. Ce sont les deux seules femmes que j’ai envie de sauver de ce qu’est devenue Station 19. Même si l’histoire d’Andy qui veut rassembler tout le monde me plaît, ce n’est pas fait avec beaucoup d’engagement de la part de la narration. C’est donc une histoire qui flotte tout au long de l’épisode au dessus des personnages sans nous offrir de grandes perspectives. Je ne sais pas trop où Station 19 veut nous emmener par la suite mais cet épisode a tendance à améliorer quelques défauts des deux épisodes précédents. En espérant surtout que les intrigues légères prennent plus de consistance car le casting de cette série est bon mais les scénaristes semblent perdus dans ce qu’ils veulent en faire.

 

Note : 5/10. En bref, encore un épisode très léger mais un peu plus intéressant sur les évolutions à venir.

Prochainement sur TF1

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article