Pantheon (Saison 1, 8 épisodes) : mémoire et intelligence artificielle

Pantheon (Saison 1, 8 épisodes) : mémoire et intelligence artificielle

Je ne suis pas forcément un grand adepte des séries animées, peut-être car c’est un genre que je ne comprends pas (ou plus). Fût un temps j’en suivais par dizaine. Aujourd’hui si j’ai décidé de me pencher sur Pantheon c’est parce que les deux premiers épisodes m’ont plongé dans un univers aux antipodes de ce que l’on peut voir ailleurs et aussi car elle est clairement destinée aux adultes. La vie éternelle au travers de la technologie, c’est quelque chose que l’on a déjà vu en science fiction des dizaines de fois et pourtant la richesse de Pantheon m’a tout de suite fasciné. Durant huit épisodes, Pantheon n’a jamais laissé le soufflé retomber. Au contraire, les enjeux complexes n’ont eu de cesse de révéler d’autres strates tout en développant intelligemment les personnages. Une grande partie des questions que pose Pantheon va dans le sens de la vie après la mort, dans une intelligence artificielle. C’est tout de suite accrocheur car c’est rythmé et que visuellement c’est ambitieux.

 

Grâce à l’animation, Pantheon n’a aucune barrière et peut tout se permettre visuellement. Mais la série est intelligente et cérébrale. Elle veut que l’on réfléchisse à ce que l’on voit et c’est probablement ce qui m’a permis là aussi de me laisser avoir par le récit et d’avoir envie de prolonger le plaisir. Le concept est donc ambitieux et riche, mais peut-être l’une des séries animées les plus exigeantes qu’il puisse exister. Lors que l’on rencontre la jeune Ellen Kim, elle est constamment en désaccord avec sa mère, Ellen. De plus, elle est victime de cyberharcèlement d’un groupe de vilaines filles de son lycée. C’est la première partie du sujet dont parle Pantheon. Car la série ne s’arrête pas à ce sujet qui pourrait s’apparenter à celui de nombreuses séries pour adolescent(e)s. Le twist de cette histoire vient du moment où elle reçoit d’étranges messages d’un inconnu. Sauf que cet inconnu, tous les signes nous laisse espérer que ce soit son père, David.

 

Mais ce n’est pas non plus une farce a la Une mère pas comme les autres. Avant de mourir d’un cancer il y a quelques années, David travaillait dans une société de technologie appelée Logorhythms qui faisait des expériences sur les intelligences artificielles. C’est là que Pantheon peut enfin dévoiler son potentiel et tout son sujet. Si la société nous laisse croire que le téléchargement des derniers instants de la vie de David n’ont pas fonctionné, il semble que la société n’a pas du tout été honnête avec Ellen. Pantheon se transforme alors en série encore plus mystérieuse avec des dangers et des personnages qui ne font qu’ajouter des questions sur des questions. Mais c’est ce qui fait la force du récit de Pantheon. La série a de multiples tiroirs à ouvrir et parvient à faire en huit épisodes ce que beaucoup de séries en live action ne parviennent jamais à faire.

 

Pantheon ne s’arrête pas à la famille de Kim. La série suit deux personnages avec leur propre relation aux intelligences artificielles mais aussi à la société Logorhythms. Caspian est alors un personnage fascinant. Excellent en maths et dans le piratage, il semble vivre dans une petite version du Truman Show avec des patients qui semblent jouer des rôles. Comme dans une mauvaise sitcom. Grâce à de multiples enjeux et des personnages travaillés, Pantheon n’a de cesse de créer des surprises au fil des épisodes. On ne s’ennuie jamais et la richesse de l’univers est parfaitement mise en scène grâce à l’animation. Dans une série classique, cela n’aurait pas été aussi beau (ou alors avec des moyens énormes). Alors qu’une saison 2 est déjà sur les rails, Pantheon est une excellente surprise à laquelle je ne m’attendais pas du tout. Des allers-retours palpitants, des personnages soignés et bien écrits mais aussi une histoire cohérente et intelligente.

 

Note : 8.5/10. En bref, une série animée cérébrale, attachante et palpitante.

Prochainement en France

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article