Critiques Séries : 9-1-1. Saison 6. Episode 8.

Critiques Séries : 9-1-1. Saison 6. Episode 8.

9-1-1 // Saison 6. Episode 8. What’s Your Fantasy?

 

Il n’y a rien de mieux que lorsque 9-1-1 joue avec nous. L’histoire de cet employé qui rêve de voir son patron mourir dans d’atroces situations digne d’un épisode de Destination Finale va finalement devenir réalité. Mais l’épisode réalise un montage efficace et réussi des fantasmes de cet employé jusqu’à nous conduire au moment où il a réellement failli le tuer. Cet épisode n’a rien d’exceptionnel en soi car il ne fait rien de neuf d’un point de vue des cas de la semaine mais j’apprécie qu’il fasse évoluer une bonne partie des intrigues de la saison. Dommage qu’il y ait peut-être trop d’intrigues dans le même épisode ce qui ne permet pas d’en faire toujours un ensemble cohérent. Je pense à l’échange entre Hen et Athena. C’est un très beau moment mais avec trop de choses à faire en parallèle, l’épisode n’a pas suffisamment de temps pour nous permettre de profiter de cet instant. 

 

Mais paradoxalement, j’ai toujours aimé quand 9-1-1 a énormément de cas à gérer dans un seul et même épisode. Tous ne sont pas réussis mais dans son ensemble cela permet de donner un sens de l’urgence, un vrai rythme à ce que l’épisode veut nous raconter. Du coup, la scène entre Hen et Athena est parfaite pour nous rappeler aussi pourquoi on aime ces personnages. 9-1-1 aurait pu donner plus de place à cette partie dans l’épisode. Surtout quand il y a énormément de choses à gérer mais pas du tout de temps pour le faire. Le retour de May a côté de ça fait plaisir. J’aime bien la voir heureuse dans sa vie personnelle, faire des choses d’adolescente, être jeune et amoureuse mais forcément qu’elle aime jouer la Veronica Mars en herbe. La situation est sympathique dans son ensemble pour apporter son lot de surprises mais tout est trop rapide pour que l’on ait là aussi le temps de prendre la température. 

 

La petite enquête de May prend environ cinq minutes de l’épisode de son départ à sa résolution. May est parfaite dans cet épisode mais je m’attendais tout de même à quelque chose de différent. L’épisode enchaîne alors les petites intrigues ici et là, avec des urgences à gérer et tout tourne autour de fantasmes. On a tous des fantasmes et la thématique, plutôt bien respectée par le scénario, aurait tout de même pu être gérée avec moins de personnages et d’intrigues d’un coup d’un seul. Notamment Maddie et Chimney. Depuis qu’ils se sont remis ensemble dans le premier épisode de la saison, on n’a pas eu de moment où ils partagent quoi que ce soit. Cet épisode fait quelque chose de très bref sur le sujet et c’est dommage. 

 

Note : 5.5/10. En bref, un épisode qui a tellement de choses à raconter et si peu de temps pour le faire que tout évolue trop rapidement et ne permet jamais de se poser. 

Prochainement sur M6

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article