Critiques Séries : Andor. Saison 1. Episode 12 (season finale)

Critiques Séries : Andor. Saison 1. Episode 12 (season finale)

Andor // Saison 1. Episode 12. Rix Road.

SEASON FINALE

 

Ce n’est pas compliqué de dire que Andor est la meilleure série Star Wars de tous les temps. En tout cas quand on parle de live-action.  Je sais qu’il y a Clone Wars mais cette dernière ne m’a jamais intéressé (peut-être à tord mais je n’ai jamais eu le courage) et je ne l’ai jamais vu donc je ne peux pas comparer mais je sais que dans le coeur de beaucoup, elle l’est. Après l’épisode précédent, Maarva est donc bel et bien décédée. C’était un twist intéressant mais si la série avait opté pour jouer de sa mort alors cela aurait probablement rendu une bonne partie de l’épisode précédent caduc et inutile. Ce qui est intéressant là dedans c’est que Andor puise dans son décès pour construire quelque chose d’autre. C’est beau et c’est tout ce que j’ai envie d’attendre aussi d’une série de science-fiction. Si Rogue One reste mon film Star Wars préféré, ce n’est pas pour rien que j’aime autant Andor. « Rix Road » est aussi l’occasion pour Tony Gilroy de démontrer toutes les qualités de cette série, entre tension et émotions. Tout trouve un véritable équilibre ici qui a de quoi donner envie de voir la seconde et dernière saison à venir. 

 

Andor est un cas d’école. C’est une série aux antipodes des autres séries Star Wars. Elle a su créer un univers propre et surtout une identité plus mature, plus sombre mais plus palpitante. C’est la construction au fil des épisodes d’une révolution contre l’Empire. Un miroir parfois de notre propre société mais sans les propos barbants qui vont avec. Cassian, Dedra, Luthen et Vel, ainsi que tous les autres personnages, se retrouvent sur Ferrix. C’est la façon dont toutes les pièces de la saison s’imbriquent qui est fascinant. Si certains pouvaient être déçus du rythme lent de la saison, celle-ci a pris le temps d’installer personnages et intrigues pour récompenser les téléspectateurs dans ce final explosif. Il y a une atmosphère particulière qui se dégage de cet épisode mais qui joue avec l’ampleur de la série et de son univers.  Les contrastes tout au long de l’épisode sont brillants et offrent des scènes d’une ampleur jamais vue dans les autres séries live-action Star Wars.

 

Petit à petit la bombe prête à exploser se fait ressentir et le côté ultra sombre d’Andor parvient à dévoiler quelque chose de fort et mémorable. Il y a un mélange savoureux entre jeu d’espion, action et émotions exacerbées qui permettent de faire de cet épisode une conclusion détonnante. Tous les personnages sont là et chacun doit prendre place. Mais l’humanité reste importante dans Andor. C’est d’ailleurs pour cela que Andor est la série la plus humaine (et c’est forcément important dans la science-fiction). Chaque personnage a droit à son moment afin de nous raccrocher à eux et donc à leur humanité par la même occasion. Les dialogues sont travaillés et la mise en scène offre des plans magnifiques. Le message de Maarva est important, comme une ligne de conduite pour le final. Tout cela avec les mots de Nemik et l’histoire de Rogue One. Une seule personne peut tout d’un coup faire tomber la machine qu’est l’Empire et c’est beau. 

 

On attend durant la première partie de l’épisode l’escalade de la violence, du sang et de l’action. Andor nous récompense dans sa seconde partie avec une efficacité redoutable. Cassian Andor n’a pas fini de nous raconter ses aventures puisque la prochaine saison conclura ce prequel à Rogue One. J’ai déjà hâte de voir ce que Tony Gilroy nous réserve. La saison 1 a été tellement bien construite pour que l’on apprenne de tous les personnages que le résultat est d’autant plus intéressant ici. Même la musique est forte et importante. Elle apporte un symbole supplémentaire à toute cette lutte acharnée tout en délivrant un brin d’émotions.  

 

Note : 9/10. En bref, un final presque parfait à l’image de la saison dans son intégralité. 

Disponible sur Disney+

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article