Critiques Séries : Chainsaw Man. Saison 1. Episode 5.

Critiques Séries : Chainsaw Man. Saison 1. Episode 5.

Chainsaw Man // Saison 1. Episode 5. Gun Devil.

 

Chaque épisode de Chainsaw Man est très différent du précédent tout en poursuivant le travail de développement des personnages et de l’univers. A la fin de l’épisode précédent, Denji accédait à son rêve ultime : peloter les seins de Makima. Il a trois chances de pouvoir les toucher et dès le début, Chainsaw Man nous offre cette séquence amusante. La série traite tout cela avec innocence et humour, rendant le tout beaucoup plus sympathique. Notamment lorsque les push-up de Makima tombent par terre et laissent un Denji désabusé. La façon dont la sexualité du héros est dépeinte est intéressante. Cela colle parfaitement avec ce que l’on est sensé attendre d’un ado qui découvre sa propre sexualité. Si cela peut être un brin étrange par moment, notamment par rapport à l’incongruité de la situation c’est amusant et cela colle parfaitement avec ce que j’ai envie de voir dans Chainsaw Man. Après tout nous sommes dans l’adaptation d’un manga et cet anime a tellement de strates différentes, tant dans l’humour que l’émotion et la violence que je suis émerveillé d’y voir un vrai équilibre au fil des épisodes.

 

Tous les épisodes ne se ressemblent pas et c’est donc à chaque fois un véritable plaisir de découvrir ce que Chainsaw Man peut bien nous raconter. Dans l’épisode précédent, Aki, Denji et Power démarraient une coloc. Ils ont une vie tout à fait normale (en dehors de leurs activités plus violentes). Le fait que Chainsaw Man s’attarde sur la vie en communauté des personnages permet aussi de s’attacher un peu plus à eux et de découvrir les personnalités de chacun dans un environnement différent. L’intégralité de la Squad 4 (Aki, Power, Denji et la superviseur Makima) est réellement introduite dans cet épisode. Ils n’ont pas suffisamment de temps pour développer ce qui les attend mais la série prend justement le temps de nous imprégner des relations entre les personnages pour mieux nous attacher à eux.

 

Cet épisode parle de plusieurs choses. Notamment en explorant la thématique de la déception et des buts inachevés en plus de cette tension sexuelle qui s’installe de plus en plus. Le fait que cela soit des ados qui soient chauds n’est pas étonnant. Ce sont des ados. On l’a tous été. Je trouve amusant la façon dont Chainsaw Man traite tout cela car ce n’est pas spécialement réaliste mais justement en poussant ce genre de traits à leur paroxysme alors le récit gagne finalement en profondeur. De prime à bord cela pourrait bien être totalement l’inverse mais ce n’est pas du tout le cas. Tout cela permet de rassembler le véritable groupe de personnages que l’on est amenés à suivre le reste de la saison. Vivement le prochain épisode.

 

Note : 7/10. En bref, avec des thématiques fortes et une gestion soignée des personnages, Chainsaw Man continue de me surprendre.

Disponible sur Crunchyroll

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article