Critiques Séries : Les Liaisons Dangereuses. Saison 1. Episode 1.

Critiques Séries : Les Liaisons Dangereuses. Saison 1. Episode 1.

Les Liaisons Dangereuses // Saison 1. Episode 1. Love or War.

 

Qui ne connaît pas le film de Stephen Frears avec la Marquise de Merteuil incarnée par l’excellente Glenn Close ? Si vous ne l’avez jamais vu, il est temps de le faire ! Cette série de Starz se veut être un presque aux aventures de la Marquise de Merteuil et du Vicomte de Valmont. Faire une relecture moderne du ce roman épistolaire libertin du siècle des Lumières est ambitieux. C’est un chef d’oeuvre de la littérature française et je vous conseille chaudement de vous atteler à sa lecture. Ce premier épisode de Dangerous Liaisons n’est pas vraiment à la hauteur de mes attentes. Ce n’est pas vraiment une adaptation, c’est la relecture d’une histoire et sincèrement je m’attendais à bien mieux. Visuellement c’est plutôt joli mais cela s’arrête là. Les décors, les costumes, c’est plus ou moins le seul truc qui semble ressortir ici et je suis déçu. Et en même temps énervé. Car j’adore le roman, j’adore le film de Stephen Frears mais cette série ce n’est pas ce que j’attendais.

 

La rencontre des jeunes Merteuil et Valmont, jeunes amants passionnés, à Paris, à la veille de la révolution. Déterminés à réparer les torts de leur passé, nous suivons le couple de son ascension des bas-fonds de Paris jusqu’aux rangs de l’aristocratie française, séduisant et manipulant la noblesse, mais aussi l’un et l’autre, pour survivre.

 

L’histoire de la série est tellement différente de l’histoire originale que je suis complètement déçu. On connaît le nom des personnages mais c’est la seule chose que l’on peut retenir. Le reste est totalement imaginé et sort du cadre du roman original. Même le film français des années 60 est bien meilleur que tout ce qui a été fait ici. Il n’y a pas non plus de réel développement de personnages ici, du sexe gratuit en veux-tu en voilà (nous sommes sur Starz donc cela ne m’étonne pas vraiment) mais le producteur démontre qu’il peut à la fois produire d’excellentes séries d’époques (The Serpent Queen, Becoming Elizabeth) et des trucs comme Dangerous Liaisons… Je comprends que Dangerous Liaisons est inspirée par le roman et pas une adaptation mais c’est complètement ridicule. Je n’ai pas réussi à m’attacher aux personnages ou à l’histoire.

 

Je sens que les scénaristes veulent que l’on soit plus proche des personnages et de leurs aventures mais j’ai trouvé ce premier épisode relativement morne et pas spécialement palpitant. Les personnages sont décents mais cela s’arrête là. Il n’y a rien d’autre à en attendre de Dangerous Liaisons. J’espère que la suite de la saison ne sera pas du même acabit. Le héros masculin n’est pas non plus attachant pour un sou, voire même trop médiocre pour tenir ce rôle qui était brillamment interprété par John Malkovitch dans le film. Si le but de Dangerous Liaisons est de rendre les personnages plus proche de notre époque alors je ne suis pas contre mais si c’est pour en faire des versions caricaturales et ratées c’est un grand non !

 

Note : 4/10. En bref, un premier épisode parfois ennuyeux, raté à bien des égards mais qui par son visuel et ses décors et costumes somptueux tentent de sortir du lot.

Disponible sur Lionsgate+

Starz a déjà renouvelé Dangerous Liaisons pour une saison 2

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article