Critiques Séries : Station 19. Saison 6. Episode 6.

Critiques Séries : Station 19. Saison 6. Episode 6.

Station 19 // Saison 6. Episode 6. Everybody Says Don’t.

 

Cet épisode est donc le dernier de l’année et après l’avoir vu, je n’ai pas plus envie que ça de poursuivre l’aventure Station 19 l’année prochaine. Je commence à me désintéresser complètement des personnages et des intrigues, redondantes au possible. Cette histoire d’orage violent ne fonctionne pas et n’a pas l’ambition des grandes catastrophes que l’on a pu avoir dans cette série et dans la série mère il y a des années de ça. Le manque cruel d’ambition de Station 19 continue d’être un vrai problème. Maya de son côté est en train de tomber plus bas que terre. Après Jack, voici Maya. Les intrigues déprimantes écrites comme celle de Maya ne fonctionnent pas et semblent être une resucée de ce que l’on a déjà vu dans Station 19 par le passé. Les autres ont aussi atteint leur point de rupture avec Beckett et Ross s’avère être un bon mentor pour Vic et Travis. Il y a une certaine émotion que Station 19 tente de faire éclore et les arcs personnels de chacun semblent se complexifier mais ce n’est jamais fait de façon fluide. 

 

Cette saison est un peu trop artificielle à mon goût pour laisser une aussi bonne impression que sur le papier. Les arcs personnels de tout le monde continue donc de partir en sucette. J’aurais tout de même apprécié que cet épisode face la bascule et permette de conclure une des intrigues de la saison. La campagne de Travis par exemple qui prend un tournant catastrophique. Je ne suis pas fan des intrigues politiques dans les séries comme Station 19 (ou même Chicago Fire qui a aussi eu son lot du genre). Si l’idée est de prouver que quelqu’un peut rapidement tomber en disgrâce, le résultat est ici un scénario générique et académique qui ne sort jamais du cadre pré-établis de la série. La campagne de dénigrement de Dixon contre Travis semble donc avoir prouvé son efficacité. Toutes les intrigues de cette saison ne fonctionnent pas vraiment. 

 

Ce genre de série peut se satisfaire de ses cas de la semaine mais Station 19 n’offre rien de très percutant non plus. Je me demande même si au fond ABC n’a pas réduit drastiquement le budget par épisode de la série pour que l’on ait autant de moments peu ambitieux chaque semaine. D’autant plus pour un épisode qui s’avère être le final de la mi-saison. L’histoire de Maya ne m’intéresse pas beaucoup plus. J’ai l’impression que la série tourne en rond avec ce personnage et répète des schémas vus et revus précédemment. Je ne sais pas ce que l’on doit attendre de la suite de la saison mais en me désintéressant de tous les personnages au fil des épisodes, difficile de voir quelque chose me donner plus envie que ça. 

 

Note : 4.5/10. En bref, le manque d’ambition de cette saison commence à m’épuiser. 

Prochainement sur TF1

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article