Critiques Séries : The Good Doctor. Saison 6. Episode 6.

Critiques Séries : The Good Doctor. Saison 6. Episode 6.

The Good Doctor // Saison 6. Episode 6. Hot and Bothered.

 

Cela fait maintenant 100 épisodes que The Good Doctor existe. Je dois avouer que je suis surpris de la longévité de cette série mais 100 épisodes cela se fête non ? Comme souvent avec les épisodes 100 des séries, il y a un hommage qui est rendu à ce que la série a pu incarner durant les 99 épisodes précédents. Dans un sens cet épisode ne fait pas grand chose de neuf par rapport aux autres si ce n’est que tout le monde se retrouve à la fin avec une part de gâteau pour fêter cet heureux évènement. Les intrigues médicales étaient assez classiques pour du The Good Doctor, notamment l’attitude de Shaun envers Powell. Les scénaristes n’ont probablement pas voulu bousculer réellement l’histoire habituelle afin de faire ce que la série sait faire. Ce n’est pas brillant pour autant. J’aime bien l’idée de voir Shaun énervé contre Powell qui a convaincu Lim de ne pas se faire opérer (alors que cela pourrait lui sauver la vie et ses jambes !). L’histoire de Lim commence à devenir un brin redondante et c’est dommage car cela partait d’une assez bonne idée de départ. 

 

Powell pense qu’elle a été parfaite en encourageant Lim à accepter sa paralysie. Mais qui dans ce monde peut penser que c’est cool d’être paralysé alors que quand on a une chance de remarcher, il faut la saisir. Je ne sais pas comment les personnages de The Good Doctor pensent mais parfois j’ai l’impression de voir des trucs sacrément foirés. Si elle n’a pas totalement tord dans sa façon de justifier ce qu’elle dit, je trouve ça malgré tout ridicule. Peut-être aussi car j’aimerais que The Good Doctor aille de l’avant, sauve Lim et que tout rentre dans l’ordre. Cette intrigue ne peut décemment pas durer une saison entière ! Pour le reste, les cas médicaux sont efficaces mais pas exceptionnels. Pour un 100ème épisode, on pouvait attendre quelque chose d’un peu plus travaillé. Je comprends la volonté ici de rappeler que les médecins ont une vie normale et qu’ils traitent les cas les plus normaux tous les jours. C’est bien fait si c’est vu dans ce sens là mais nous sommes dans une fiction.

 

Et terminer sur un gâteau. Ce n’est pas ce que j’attendais. Malgré tout ce que je peux redire de cet épisode, j’ai passé un assez bon moment grâce aux personnages. Ceux-ci font vraiment la force de la série. C’est pourquoi j’aime The Good Doctor par moment, car dans sa simplicité et par l’attachement que l’on peut avoir pour les personnages cela fonctionne assez bien. Je n’en attendais pas moins de la part de cette série. Quoi qu’il en soit, ce n’est pas le 100e épisode le plus marquant de l’histoire des séries mais dans sa continuité la série délivre ici plus ou moins quelque chose de correct, bien mieux que la plupart des épisodes des deux saisons précédentes. 

 

Note : 5.5/10. En bref, une célébration qui n’en a pas vraiment l’allure mais qui dans sa simplicité délivre quelque chose de divertissant et plutôt correct. 

Prochainement sur TF1

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article