Critique Ciné : Happy Nous Year (2022, Netflix)

Critique Ciné : Happy Nous Year (2022, Netflix)

Happy Nous Year // De Frank Bellocq. Avec Key Adams et Camille Lellouche.

 

Je savais bien qu’en me lançant dans Happy Nous Year ce ne serait pas une sinécure. 59 minutes et pourtant j’ai eu l’impression que cela durait plus de deux heures. Je m’attendais au moins à rire un peu mais les deux personnages, coincés dans un ascenseur, ne partagent aucune alchimie ce qui laisse forcément l’humour retomber comme un soufflé. Happy Nous Year aurait très bien pu créer un brin d’émotion mais même dans ce registre là c’est bien trop fade et ennuyeux pour que l’on ne ressente quoi que ce soit. Les dialogues étant assez basiques, difficile d’en apprécier la totalité. Je m’attendais à ce que cela soit un peu plus palpitant, qu’il y ait autre chose que des scènes racontées de la vie de chacun des deux inconnus. Car si l’idée de coincer deux personnages dans un ascenseur peut être bonne, c’est le genre de trucs qui ne fonctionne pas aussi plus de cinq minutes. Les personnages sont hystériques et en même temps amorphe, comme si c’était une peine immense que de se retrouver ensemble. 

 

Alors qu'ils se rendent à une fête le soir du Nouvel An, deux inconnus se retrouvent coincés dans un ascenseur, où ils finissent par tisser des liens de façon inattendue.

 

Le scénario de Happy Nous Year n’est pas vraiment fait pour ces deux humoristes (et Camille Lellouche, qui a commencé en participant à The Voice ne pousse même pas la chansonnette !). Si les deux tentent chacun d’apporter quelque chose de plus lumineux à ce moyen métrage bien terne, Frank Bellocq responsable de la mise en scène et de l’écriture de ce film raté n’arrive jamais à aller au delà de son précepte de départ. Happy Nous Year aurait pu être tellement de choses, notamment un mélange entre Quand Harry rencontre Sally et quelque chose de plus barré et humoristique mais le scénario, tellement aseptisé, se contente des pires répliques et in fine rien n’est mémorable. Dans un sens, Happy Nous Year est clairement là pour séduire la génération Youtube tant cela ressemble à ce qui pourrait justement de se retrouver sur la plateforme de Google. Quelques blagues ici et là mais elles sont toutes sans saveur aucune. Avec ce qui a probablement coûté assez cher comme ça à Netflix, Happy Nous Year méritait d’être un peu mieux travaillé pour faire éclat. 

 

Note : 3/10. En bref, on s’ennuie un peu trop dans ce jeu d’échanges entre deux personnages manquant cruellement de saveur. Reste les deux comédiens qui tentent de faire ce qu’ils peuvent pour sauver un scénario sans intérêt. 

Disponible sur Netflix

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article