Critiques Séries : Gossip Girl (2021). Saison 2. Episodes 1 et 2.

Critiques Séries : Gossip Girl (2021). Saison 2. Episodes 1 et 2.
Critiques Séries : Gossip Girl (2021). Saison 2. Episodes 1 et 2.

Gossip Girl (2021) // Saison 2. Episodes 1 et 2. Deb Brawl in a Blue Dress / Guess Who’s Coming at Dinner. 

 

La première saison de ce reboot de Gossip Girl était sympathique. Notamment grâce au retour de l’équipe responsable de l’original. C’était inégal et toutes les intrigues ou personnages n’étaient pas forcément brillants mais il y avait de l’idée. Ces deux épisodes ont de bonnes idées mais dans leur globalité, j’ai parfois l’impression d’être dans une mauvaise parodie. Tout ce qu’entreprend cette saison semble être une occasion d’en faire des caisses pour peu de choses. A l’issue de la saison précédente, Julien Calloway s’associait avec Gossip Girl en donnant des petits commérages entre vérité et mensonges. Ce que je trouve dommage dans Gossip Girl c’est que l’on ne renoue toujours pas avec l’esprit de l’original. Il y a quelques idées mais les références qui faisaient l’amusement de la série originale sont ici absents. 

 

La grande rivalité de cette saison sera celle de Zoya et Julien. Un peu comme ce que la série originale avait pu faire entre Blair et Serena. Il faut deux épisodes pour que les choses se mettent en place et seul le cliffhanger de fin du second épisode est réellement intéressant. On renoue un peu plus avec les bêtises de ces jeunes filles et jeunes garçons. On sait depuis l’an dernier que Kate est Gossip Girl et qu’il y a pas mal de personnages impliqués. La popularité de Gossip Girl est en train de décliner mais Kate ne baisse pas les bras. Si elle promettait d’arrêter, Gossip Girl est de retour pour jouer un mauvais tour à tout le monde. Julien par exemple a beaucoup changé. Elle tente d’être une personne plus saine avec les autres et même si sa relation avec Zoya n’est pas parfaite, elle tente d’être une vraie demi-soeur. 

 

En parallèle, Monet veut être la nouvelle Reine du lycée. Il est temps d’avoir un personnage de ce genre là qui prend les choses en main. Elle décide de créer une hiérarchie de classe dans l’école et c’est une petite guerre qui a du potentiel sur la longueur de la saison. Seulement et seulement si les scénaristes savent réellement quoi en faire. Durant ces deux épisodes et surtout le premier, il y a pas mal de choses qui ne sont pas assez mémorables ou percutantes. Le second est surtout sympathique pour le diner familial qui tourne à la comédie. Mais au delà de tout ça et de la place que la série semble vouloir donner à Monet, Gossip Girl a dû mal à redécoller cette année. Mais au moins, même si tout n’est pas parfait il se passe énormément de choses dans ces deux épisodes. Les scénaristes ne savent pas doser ou gérer le rythme mais il y a largement de quoi apprécier quelques petites scènes malgré tout. 

 

Ils ne prennent pas le temps d’explorer réellement leurs idées et nous envoie tout à la figure en espérant que cela fonctionne. Certaines scènes auraient pu être plus longues quand d’autres beaucoup moins. Mais la meilleure chose que pouvait faire Gossip Girl c’est d’assumer qu’être mauvais c’est être une bonne chose pour le bien de la narration. Les perspectives sont intéressantes et ont le mérite de me donner envie de voir la suite même si j’aimerais retrouver un peu plus de ce qu’était la série originale. Monet apporte un brin de fraîcheur dans la série et clairement un élément qui manquait à la saison précédente. 

 

Note : 6/10. En bref, un retour sympathique mais qui a encore des efforts à faire. 

Prochainement sur Salto

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article