Critiques Séries : Tulsa King. Saison 1. Episode 5.

Critiques Séries : Tulsa King. Saison 1. Episode 5.

Tulsa King // Saison 1. Episode 5. Token Joe.

 

Un épisode de 35 minutes c’est très court. J’aime bien le fait que Tulsa King ait une durée raisonnable pour une série de plate-forme de streaming mais 35 minutes c’est beaucoup trop court pour s’imprégner chaque semaine des aventures de Dwight et cie. Cet épisode nous embarque à New York pour les funérailles du frère de Dwight mais ce dernier n’est pas en reste d’apprendre des choses pas vraiment reluisantes à la fois sur ses terres mais depuis également Tulsa. « Token Joe » est un épisode complètement différent des précédents. Il y a moins de comédie dans cet épisode et un peu plus de dramaturgie ce qui permet de donner de nouvelles perspectives à Tulsa King. Notamment à Tulsa mais aussi à New York. Dwight a donc un gang de motards pas vraiment accueillant sur ses pas à Tulsa et doit gérer des histoires de business à New York comme au bon vieux temps. 

 

Mais au-delà de toutes les aventures dramatiques que l’on a pu voir depuis le début de la saison : une scène entre Stallone et sa fille Tina (incarnée par Tatiana Zappardino) brille de milles feux. C’est l’une des plus belles choses que Tulsa King nous ait offert et la série nous offre un vrai moment. En termes de dramaturgie, je dois avouer que Stallone est très bon. Ce n’est pas la première fois qu’il joue très bien le père de famille mais au-delà de l’homme d’action, il y a quelque chose d’attachant chez cet acteur quand il incarne un rôle plus touchant. Tulsa King lui donne une occasion en or de montrer tout ce dont il est capable en termes de jeux et de nuances. La scène au Social Club est aussi excellente et même du niveau des Sopranos. Car dans un sens, on sent que Taylor Sheridan cherche à créer son propre Sopranos avec Tulsa King. D’une certaine façon car il y a des twists différents. 

 

« Token Joe » est clairement mon épisode fétiche de cette saison pour le moment. Avec les émotions que la série est capable de produire, l’évolution des intrigues et des personnages, tout ce qu’il y a ici fonctionne très bien et me donne aussi envie d’en découvrir encore plus. Tout cela permet de libérer de nouvelles intrigues pour la seconde partie de la saison. Le manque de comédie pourra en décevoir certains mais c’est aussi le bon moment dans la saison pour faire la bascule. Tulsa King a besoin de raconter des choses plus sérieuses (sans nécessairement perdre son brin d’humour bien senti et ses répliques ciselées). Les funérailles du frère de Dwight c’était une occasion rêvée de bousculer la série et d’offrir de nouvelles perspectives. 

 

Note : 8/10. En bref, une fois de plus Tulsa King séduit par sa capacité à créer des moments autour de ses personnages qui donnent envie de voir la suite. 

Disponible sur Paramount+

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article