Critiques Séries : Willow. Saison 1. Episode 5.

Critiques Séries : Willow. Saison 1. Episode 5.

Willow // Saison 1. Episode 5. Wildwood.

 

Mais que sont-ils en train de faire avec Willow ? Des secrets du passé étaient révélés dans l’épisode précédent et notre héros s’y retrouve confronté dans cet épisode. Cela donne alors l’impression que cet épisode est surtout là pour poursuivre en étirant l’intrigue de l’épisode précédent dans réellement faire évoluer la saison vers quoi que ce soit. Puisque Willow semble aimer faire des références au film, nous voici face au retour de Brownie, toujours incarné par Kevin Pollack. Tout cela m’a surtout rappelé pourquoi j’ai aimé le film et pourquoi je n’aime pas vraiment la série. C’est sans parler de toute cette bande son anachronique qui commence à devenir étrange. J’ai l’impression de voir une comédie romantique fantastique sans grande envergure plutôt qu’une série d’heroic fantasy autour d’un personnage tant aimé.

 

Tout commence alors que nos héros sont poursuivis par les Gales (ces quatre monstres qui avaient kidnappé Airk dans le premier épisode). Une musique rock joue en fond et tout ce que Willow entreprend devient ridicule. Je n’ai pas réussi à entrer dans cet épisode et ce malgré tout un tas de choses sympathiques comme la présence de Willow en tant que tel et puis le retour de Brownie. Mais malgré tout ce fan service en bonne et due forme, je trouve que la série a toujours autant de mal à montrer ses qualités. Par ailleurs, Scorpia et Jade s’avèrent donc être des soeurs mais Jade découvre que leur père n’est autre que General Kael, le fondateur de Bone Reavers et serviteur de Bavmorda. Dans le film, il a travaillé avec Sorsha afin de retrouver le bébé Elora Dans jusqu’à ce que Sorsha change de camp et les trahisse.

 

Madmartigan finissait par le tuer durant la bataille de Nockmaar alors Jade doit maintenant faire avec toute cette révélation dévastatrice. En voulant tirer un peu plus sur les évènements du film et en ajouter des sur-couches, je trouve que cette utilisation de la pop culture est désolante. Je pensais que Willow allait être une série dans la continuité du film, comme une suite mais la série ne se contente pas de faire ça. Elle réécrit aussi le film et offre des réponses à tout, même ce qui nous était laissé avec une part de magie. Le fait que cet épisode soit aussi bavard et raconte trop de choses n’est pas spécialement palpitant non plus. J’ai comme l’impression que cette série est en train de tourner autour du pot sans trop savoir ce qu’elle veut réellement être et/ou raconter. Pourtant il se passe des choses dans cet épisode mais ce ne sont vraiment pas les plus palpitantes qu’il soit. Ni les plus intéressantes. Je me sens pris dans des sables mouvants sans pouvoir en sortir. 

 

Note : 4/10. En bref, plus la série avance et plus celle-ci s’enlise dans ce problème que j’ai avec l’exploitation à outrance de la pop culture actuellement. 

Disponible sur Disney+

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article