Julestorm (Mini-series, 6 épisodes) : Tempête de Noël

Julestorm (Mini-series, 6 épisodes) : Tempête de Noël

Les norvégiens aiment bien les histoires de Noël aux légères que touchantes. Avec six épisodes, Julestorm nous plonge dans l’histoire d’un aéroport alors que des voyageurs et le personnel se retrouvent coincés à cause des conditions météorologiques. On a tous les ingrédients de la comédie dramatique chorale avec un large panel de personnages divers et variés. C’est assez chaleureux pour permettre de passer un bon moment sans pour autant que cela ne soit brillant non plus. Disons que Julestorm est le genre de fictions que l’on a déjà vu des dizaines de fois auparavant. Les personnages sont réalistes et attachants ce qui donne envie de s’attacher aux divers destins qui s’entrechoquent. Ce n’est pas exceptionnel mais assez touchant malgré tout pour faire le travail demandé. Avec six épisodes, c’est beaucoup. Il y a justement peut-être trop de temps pour développer des choses qui par moment semblent répétitives. 

 

Les destins s'entrechoquent quand, quelques heures avant Noël, des voyageurs et le personnel d'un aéroport se retrouvent coincés ensemble à cause des conditions météorologiques.

 

Mais Julestorm c’est la typique mini-série qui se déguste dans son canapé sous un plaid avec une infusion et quelques biscuits. Il y a un côté Love Actually aussi dans Julestorm. Ce n’est pas aussi bon ou mémorable que le film britannique mais cela donne malgré tout quelques bons moments ici et là. Disons que Julestorm sait rester dense en touchant aux différents problèmes de ses personnages auxquels on peut facilement s’attacher. Ce n’est pas hilarant, ce qui évite aussi de tomber dans certains pièges de la comédie facile. J’aime la sincérité des thématiques que Julestorm aborde même si certains stéréotypes faciles et certaines intrigues superficielles ne sont pas toujours brillantes. Il y a forcément à boire et à manger dans une mini-série de cet acabit. Par chance, Julestorm évolue lentement ce qui permet aussi de passer du temps avec tous les personnages. Il n’y a pas de grand évènement qui va se passer au milieu de la saison et secouer tout ce petit monde. Le seul évènement catastrophique reste la tempête qui les coince tous dans l’aéroport.

 

Mais pendant Noël, c’est sympathique aussi d’avoir des séries sans se poser trop de questions. Et puis si vous avez comme moi aimé Home for Christmas, vous trouverez un certain charme à Julestorm. Les deux séries ont été réalisées par la même personne et certains acteurs se retrouvent également dans les deux séries. Ce n’est pas parfait, pas similaire non plus (notamment car Home for Christmas avait un peu plus d’humour et d’action) mais Julestorm est un peu le genre de séries qui apporte le côté réconfortant attendu à Noël, rien de plus. On ne peut pas demander énormément de choses non plus à une telle aventure qui ne fait aucune grande promesse si ce n’est de nous faire passer un bon moment. Je me suis un peu ennuyé au milieu de la saison malgré tout car comme je le disais plus haut, six épisodes c’est peut-être trop pour un récit de cet acabit.

 

Note : 5/10. En bref, une tempête à Noël coince tout le monde dans un aéroport. Les destins se croisent et s’entrechoquent pour un résultat assez classique mais sympathique. 

Disponible sur Netflix

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article

K
Pour ma part j'ai adoré. Dans le genre rom com de Noël, je trouve que c'est le top !
Répondre