The Santa Clauses (Saison 1, 6 épisodes) : (pas très) Super Noël

The Santa Clauses (Saison 1, 6 épisodes) : (pas très) Super Noël

Disney est en train de mettre son nez dans tout les catalogues qu’ils ont entre les mains afin d’offrir du contenu inédit et facile pour sa plateforme et sincèrement… The Santa Clauses n’était peut-être pas le meilleure des idées. Il y a tout un tas de références aux films ce qui est mignon ou encore l’esprit de la franchise qui ressort assez bien mais je dois avouer que je m’attendais tout de même à quelque chose de légèrement différent. The Santa Clauses aurait pu être un petit film attachant et sympathique avec tout ce qui avait fait le succès de la franchise jusqu’à présent mais non, Disney+ a préféré tirer sur la corde et faire six épisodes qui à la fin ne racontent pas grand chose. Le film original fait partie des grands classiques de Noël sur la magie de Noël, le divorce et la difficulté d’accepter la réalité. Ce n’était pas brillant mais il y avait quelque chose dans Super Noël qui fonctionnait très bien. Cette première saison ne mérite vraiment pas de suite tant ce n’est pas à la hauteur. Les premiers épisodes auraient dû donner envie d’en voir plus ou en tout cas donner un vrai horizon au reste de la saison. Mais il n’en est rien. 

 

Tout se passe donc quelques décennies après les évènements de Super Noël 3. Tim Allen est de retour sous les traits de Scott Calvin, ancien vendeur de jouets recycle en Père Noël. Après avoir passé des années à délivrer les cadeaux, il est temps pour lui de trouver sa suite et prendre sa retraite. Sur le papier l’idée n’est pas forcément mauvaise mais elle n’a jamais rien à nous dire de réellement passionnant. La seule chose qui me rappelle la franchise c’est l’ambiance de Noël et son côté parfois un peu innocent et bête mais toujours mignon : l’importance de la famille, les dangers de la commercialisation de Noël pouvait détruire l’esprit des fêtes de fin d’année et tout ce qui tourne autour de ces thématiques. Plus les films sont partis et plus le côté bête de la franchise ressortait. Le troisième volet n’est pas spécialement bon mais il y avait tout de même pas mal de bons petits ingrédients à apprécier. 

 

The Santa Clauses est une bonne idée sur le papier avec une exécution maladroite. Encore plus que le troisième film qui n’était pas fameux. Si Tim Allen reprend son rôle de Père Noël facilement, comme si il ne l’avait jamais quitté, il est rejoint pourtant par Elizabeth Mitchell (Lost) que j’ai plaisir à revoir sur le petit écran mais qui n’offre rien dans cette série. Tous les poncifs du genre passent par là sans apporter quoi que ce soit de réellement original. Mais le pire dans tout ça c’est que les scénaristes ont été incapables d’apporter une once de fraîcheur dans une série de films que l’on n’a pas vu depuis seize ans. On retrouve le commentaire socio-politique de Last Man Standing à certains moments et ce n’est pas étonnant puisque Jack Burditt, showrunner de The Santa Clauses est aussi le créateur de la série avec Tim Allen. Ce n’est pas vraiment ce que j’ai envie de voir dans une série de Noël. 

 

The Santa Clauses n’enlève pas tout le charme de la franchise cinématographique pour autant mais j’ai surtout l’impression que tout cela a été fait sans savoir où aller. Il y a des idées mais elles sont tellement mal fagotées que le résultat est plus que décevant. Comme avoir Kal Penn au casting et ne rien en faire d’intéressant. C’est un vrai gâchis. Plutôt que de faire une nouvelle suite dans la veine des deux précédents films, Disney mélange tous les ingrédients de son Santa Cinematic Universe pour développer six épisodes qui auraient clairement dû rester un film après tout. Car six épisodes c’est beaucoup trop par rapport au scénario ultra maigre que l’on nous propose. 

 

Note : 3/10. En bref, ce qui commençait plutôt bien fini par devenir ennuyeux et inutile. Dommage car j’adore l’esprit de Noël et j’ai beaucoup d’affection pour le premier film, Super Noël (1994). 

Disponible sur Disney+

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article