Critique Ciné : Le Chat Potté 2 : la dernière quête (2022)

Critique Ciné : Le Chat Potté 2 : la dernière quête (2022)

Le Chat Potté 2 : la dernière quête // de Januel P. Mercado et Joel Crawford. Avec la voix VO de Antonio Banderas, Salma Hayek et Havey Guillén.

 

La franchise Shrek est de retour et Dreamworks a clairement voulu que cela se fasse sous de bons hospices. Ce second volet des aventures du Chat Potté est réussi tant visuellement que d’un point de vue narratif. Parmi les Shrek, chaque film n’avait jamais réussi à retrouver la magie du premier, rendant le tout toujours plus décevant. Le premier Chat Potté n’était pas spécialement réussi non plus, assez peu ambitieux visuellement et pas très drôle. Ce second volet est bien plus impressionnant. Ne serait-ce que visuellement dès l’entrée en matière. La petite bataille que mène le Chat Potté dès le début de l’épisode est visuellement étonnante. On est tout de suite attachés au récit, ce qui me donne l’impression que du travail a été fait en parallèle pour que l’on soit impressionné et pas déçus comme les précédents volets de la franchise. Légende invincible, Puss (ou le Chat Potté en VF) réalise qu’il a déjà utilisé huit de ses neufs vies. Il est désormais exposé à tous les dangers et peu mourir pour de vrai à n’importe quel moment. 

 

Le Chat Potté découvre que sa passion pour l'aventure et son mépris du danger ont fini par lui coûter cher : il a épuisé huit de ses neuf vies, et en a perdu le compte au passage. Afin de retomber sur ses pattes notre héros velu se lance littéralement dans la quête de sa vie. Il s'embarque dans une aventure épique aux confins de la Forêt Sombre afin de dénicher la mythique Etoile à vœu, seule susceptible de lui rendre ses vies perdues. Mais quand il ne vous en reste qu’une, il faut savoir faire profil bas, se montrer prudent et demander de l’aide. C’est ainsi qu’il se tourne vers son ancienne partenaire et meilleure ennemie de toujours : l’ensorcelante Kitty Pattes De Velours.

 

C’est là que se présente l’idée de génie : faire un voeu, celui de retrouver toutes ses vies grâce à la mythique Wishing Star. On retrouve des personnages du premier volet mais une vraie aventure. C’est ce qui manquait au premier film. On sent que Le Chat Potté 2 s’inspire d’autres films avec le mélange savoureux d’animation 2D et 3D. C’est très différent dans les moments plus calmes et dans les moments d’action. On retrouve aussi ce qui a toujours fait le sel de la franchise Shrek : la critique de Disney. Le collectionneur d’objets tout droits venus de différents Disney (Cendrillon, Aladdin, Mary Poppins, etc.) est clairement un pied de nez fait à John Lasseter qui avait critiqué la franchise il y a quelques années maintenant. Surtout lors de la sortie du premier volet du Chat Potté. Le Chat Potté 2 a énormément de choses à nous offrir et le spectacle ne laisse jamais le soufflé retomber. C’est un plaisir de chaque instant et un retour en enfance pour moi qui avait découvert ce personnage dans le second volet de Shrek lors de sa sortie au cinéma en 2004.

 

Note : 8/10. En bref, un film d’animation qui vaut le détour et qui signe le meilleur film de la franchise Shrek depuis… le second volet datant de 2004.

Sorti le 7 décembre 2022 au cinéma

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article