Critique Ciné : Le Menu (2022)

Critique Ciné : Le Menu (2022)

Le Menu // De Mark Mylod. Avec Ralph Fiennes, Anya Taylor-Joy et Nicholas Hoult.

 

Le Menu est une savoureuse critique non pas de la gastronomie mais des gens qui la consomme. Dans Le Menu, le chef le plus prisé du moment, décide qu’il est temps d’arrêter ce massacre et de marquer les esprits. Les gens se moquent de la cuisine, trouvent toujours un moyen de la critiquer et de vouloir la façonner à leur propre vision. Le Menu est assez intelligent dans son cynisme. Derrière cette satire se cache un film réellement fascinant avec pourtant les éléments les plus familiers qu’il puisse y avoir. Pour n’importe quel passionné de gastronomie, c’est toujours assez fou de dépenser autant d’argent pour huit morceaux dispatcher durant un repas. Le Menu est une fascinante histoire entre la bourgeoisie d’une société capitalisme et l’inégalité que cela peut créer vers ceux qui se satisfont d’un bon cheeseburger a quelques dollars. Mark Mylod s’amuse et nous aussi avec toutes les révélations que le film peut faire au travers de ses propres twists les plus fous. C’est un thriller et en même temps une vraie satire. 

 

Un couple se rend sur une île isolée pour dîner dans un des restaurants les plus en vogue du moment, en compagnie d’autres invités triés sur le volet. Le savoureux menu concocté par le chef va leur réserver des surprises aussi étonnantes que radicales...

 

Margot symbolise parfaitement l’humain normal, celui qui n’a pas les moyens de s’offrir un tel menu. Alors que tout le monde fait semblant d’aimer cette nourriture qui est faite sans aucun amour (avant que le premier twist, le suicide du second, vienne bousculer l’histoire). Notre chef nous fait différents discours sur les ingrédients locaux et les expériences passées de celui-ci qui ont inspiré les saveurs. Les premières scènes sont très drôles par leur cynisme et une fois le premier twist arrivé, alors Le Menu nous plonge dans quelque chose de beaucoup plus sombre mais tout aussi passionnant. Alors que la tension dans la salle du restaurant monte, les différents éléments du menu s’étalent et s’offrent à nous comme une délicieuse satire de la bourgeoisie. Visuellement c’est là aussi assez impressionnant. La photographie est magnifique et exploite brillamment le lieu. Si cela peut être facile de comparer Le Menu à Sans Filtre, ce n’est pas non plus la même aventure. Tout cela est mélangé à des éléments palpitants qui rythme le film sans jamais relâcher la pression.

 

Note : 8.5/10. En bref, une satire assez bien ficelée qui nous emmène sans jamais faire retomber la tension. 

Sorti le 23 novembre 2022 au cinéma - Disponible en VOD

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article