Critiques Séries : Mayfair Witches. Saison 1. Episode 3.

Critiques Séries : Mayfair Witches. Saison 1. Episode 3.

Mayfair Witches // Saison 1. Episode 3. Second Line.

 

Rowan va enfin découvrir dans cet épisode une partie des pouvoirs de Lasher. On retrouve Mayfair Witches là où l’avait laissé alors que Rowan tient le corps de sa mère décédée dans ses bras, sans savoir qui elle est. Tout ce qui se passe dans cet épisode a beau faire évoluer un peu plus le récit, je trouve une fois de plus que narrativement parlant ce n’est pas spécialement bon. La mort de Deirdre s’est déroulée de façon presque anecdotique. Cela a des conséquences sur Rowan dans cet épisode mais on n’a pas suffisamment profité du personnage pour se sentir attaché à quoi que ce soit. C’est un des problèmes de Mayfair Witches. La série a du mal à développer réellement ses personnages et à en faire des gens attachants. Cet épisode souffre du même problème. Rowan doit alors trouver une façon de panser ses plaies mais c’est fait de façon étrange. Disons que toutes les rencontres incongrues de Rowan dans cet épisode pourraient donner quelque chose mais le résultat est tout autre. 

 

Rowan se retrouve donc au coeur du surnaturel ce qui permet de développer un peu plus sa personnalité et l’histoire du personnage. Elle ne pensait pas que tout cela était possible et en ouvrant un peu plus son esprit, Mayfair Witches parvient à donner à l’héroïne de quoi nous satisfaire un peu mieux. Alexandra Daddario a quelque chose de magnétique. Son personnage n’est pas super bien écrit mais l’actrice tente de lui donner quelque chose en plus qui fait plaisir à voir. « Second Line » prend son temps ce qui rend le récit parfois un brin trop lent à mon goût. Je m’attendais tout de même à ce que Mayfair Witches fasse les choses autrement et donne un peu plus de grain à moudre à son moulin. On est aussi transporté dans le royaume de Lasher et nous avons un autre petit aperçu du mal qui se trouve au sein de l’entité. 

 

La Nouvelle Orléans est un décor forcément passionnant mais bien moins bien exploité dans Mayfair Witches que dans Interview of the Vampire (l’autre série du Immortal Universe). Le monde de Lasher reste donc l’un des éléments les plus intéressants dans un épisode qui suggère une fois de plus que Mayfair Witches ne va pas accélérer son récit de si tôt. On retrouve donc les erreurs qu’a pu commettre Hemlock Grove (Netlfix) il y a quelques années. Je ne sais pas pourquoi mais les deux séries se ressemblent énormément, même dans le visuel. On est tout de même loin de la mise en scène de Vincenzo Natali mais il y a des idées qui me plaisent dans Mayfair Witches. Je reste curieux de découvrir la suite mais on ne peut pas dire que la série soit aussi engageante que ça à l’écran. 

 

Note : 5/10. En bref, même si Mayfair Witches tente de donner plus de coffre au récit, cela se fait de façon un brin lancinante. 

Prochainement en France

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article