Critiques Séries : Mayor of Kingstown. Saison 2. Episode 2.

Critiques Séries : Mayor of Kingstown. Saison 2. Episode 2.

Mayor of Kingstown // Saison 2. Episode 2. Staring at the Devil.

 

La violence brute et crue de Mayor of Kingstown continue d’être présente à tous les coins de rue. Avec une fusillade et une fin d’épisode violente, l’épisode démontre une fois de plus que l’émeute dans la prison a des conséquences à Kingstown. La montée du crime dans la ville ne désemplit pas. Mais contrairement au premier épisode tente de construire quelque chose de plus palpitant ici alors que la tension est en train de montée de partout. Mike a un plan pour recréer la paix à Kingstown et cela a des conséquences pour tout le monde. L’épisode se veut intense et n’y va pas par quatre chemins. Cela permet d’ailleurs à Mayor of Kingstown de délivrer un twist plutôt touchant avec l’intrigue de Kyle. Ce à quoi je ne m’attendais pas du tout. Taylor Sheridan démontre une fois de plus toute la force de son écriture, certes très brute mais permettant de se concentrer réellement sur les personnages. 

 

Les morts dans Mayor of Kingstown sont légions. La série tue des personnages à longueur d’épisodes. Les prisonniers se retournent les uns contre les autres et dehors l’anarchie est en train de gagner du terrain. De nombreuses fusillades rythment la vie des habitants de Kingtown depuis l’émeute de la prison. Mike n’a plus vraiment le choix et doit conduire Iris ailleurs au beau milieu de la nuit. Iris et Mike doivent toujours se cacher de Milo mais pour le moment, Milo n’est pas vraiment au coeur des préoccupations. Disons que c’est un serpent qui rode dans les parages mais qui ne permet pas encore de voir où Mayor of Kingstown veut nous emmener. Ils ne peuvent pas se cacher pour l’éternité donc il va bien falloir faire quelque chose. La tension que cet épisode installe autour de tous les personnages me plaît car c’est tout de suite beaucoup plus prenant que l’épisode précédent. 

 

Mike, assez peu présent d’une certaine façon dans l’épisode précédent, reprend ici sa place de héros de Mayor of Kingstown. Il est de partout, au four et au moulin. Dans la prison, le manque de leader rend la situation encore plus tendue. Tout le monde fait ce qu’il veut mais le cliffhanger de l’épisode semble amener Mayor of Kingstown à remettre un peu d’ordre là dedans. Le fait que les gardiens de la prison tuent des prisonniers ne fait qu’augmenter la violence. Cet épisode est moins gratuit que l’épisode précédent alors que toutes les scènes de violence sont justifiées par la narration. L’épisode précédent avait du mal à justifier certains excès. Kyle de son côté n’ai pas dans une situation des plus enviables. Si il n’aime pas son nouveau partenaire, je me demande ce que la suite compte développer. Il est tué par un chauffard qu’ils vont arrêter avant que Kyle ne tire sur le conducteur. Iris de son côté est seule et nous fait un peu une Kim Bauer. Je ne suis pas fan d’Iris et dans un sens si elle venait à trépasser elle ne me manquerait pas. Le retour de Milo et d’Iris à ses côtés pourrait bien rendre le tout plus palpitant d’ici la fin de la saison. 

 

Note : 8/10. En bref, la tension monte d’un cran dans Mayor of Kingstown. 

Prochainement sur Paramount+

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article