Critiques Séries : Walker: Independence. Saison 1. Episode 9.

Critiques Séries : Walker: Independence. Saison 1. Episode 9.

Walker: Independence // Saison 1. Episode 9. Strange Bedfellows.

 

Après l’épisode précédent, Abby doit remettre en question tout ce qu’elle pensait. Tom n’est pas celui qu’elle pensait et tout cela se fait au dépend de ses propres amis. Abby voulait témoigner contre Tom mais elle ne peut plus le faire car elle sait très bien que Tom n’est pas responsable de la mort de son père. Abby raconte à Hoyt, Kate et Augustus qu’elle n’est plus du tout sûre que Tom ait tué Liam. Et elle a vu quelqu’un qui lui ressemblait. Je suis sûr et certain que Walker: Independence va nous offrir un joli twist à la fin de la saison (ce qui me laisse espérer qu’une saison 2 sera commandée par The CW…). J’aime bien la façon dont l’histoire d’Abby a évolué au fil des épisodes. C’est en grande partie dû à l’actrice mais aussi au scénario qui en plus d’être plutôt cohérent sait injecter suffisamment de surprises pour délivrer ce que l’on attend de la part de la série. 

 

Tom de son côté a su évoluer tout au long de la saison. Si je détestais le personnage dans les tout premiers épisodes de la saison, je dois avouer que j’aime de plus en plus le personnage. Cet épisode ne fait pas forcément évoluer grand chose de l’histoire de Tom mais sa place est prépondérante et permet une fois de plus s’asseoir le personnage dans le récit global de la saison. Le côté parfois amusant du personnage permet de le rendre étrange mais cela participe au divertissement global. Walker: Independence a su trouver un bel équilibre entre les éléments les plus dramatiques qui entourent les personnages et quelque chose de plus amusant et divertissant. A la fois la façon dont toutes les différentes cultures sont utilisées (notamment la culture amérindienne qui pour le coup est exploitée de façon plutôt intelligente depuis les débuts de la série). 

 

Kai de son côté pense qu’il a vu un fantôme de son passé. Tout cela ne fait que renforcer les suspicions de Kate. La relation entre Kate et Kai est plutôt sympathique dans son ensemble et cet épisode bouscule un peu plus les différentes histoires afin de créer une certaine forme d’action. Le but est clairement de se concentrer aussi sur une toute autre culture avec lui. La culture asiatique dans le monde des westerns est un angle d’attaque intéressant, d’autant plus que cela nous délivre une jolie scène d’action. Le visiteur de Kai créé forcément du danger autour de Independence et c’est ce genre de situations que je voudrais voir encore plus souvent dans la série. 

 

Note : 6/10. En bref, Walker: Independence continue de faire évoluer son récit et les relations entre les personnages. C’est efficace et soigné. 

Prochainement en France

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article