Critiques Séries : Walker. Saison 3. Episode 8.

Critiques Séries : Walker. Saison 3. Episode 8.

Walker // Saison 3. Episode 8. Cry Uncle.

 

Après le Thanksgiving dramatique que les Walker ont connu, ils se retrouvent autour d’Abeline qui avait fait une attaque et se retrouvait à l’hôpital. Le rythme est assez soutenu dès le début de l’épisode afin de nous embarquer dans une aventure sympathique puis Walker nous envoie vers de nouvelles aventures. Les Walker veulent faire les choses autrement mais la relation entre Abeline et Bonham est vraiment mignonne. C’est un couple qui fonctionne et l’idée de rappeler qu’ils sont ensembles et s’aiment est une bonne nouvelle. Mais cet épisode donne l’occasion à la famille Walker de se retrouver. Cordell doit gérer les histoires de famille comme souvent dans la série. Jared Padalecki a vraiment insufflé à Walker ce qu’il a déjà pu faire par le passé dans le registre familial et plus particulièrement quand il était dans Gilmore Girls. Sans retrouvé la qualité de cette série dans Walker (on en est loin). 

 

Cassie et Trey de leur côté n’ont pas grand chose à nous offrir. Si d’un côté j’aime le fait que Walker se diversifie avec plein d’intrigues différentes, je trouve le résultat pas toujours à la hauteur. Mais c’est bien de tenter, au moins les personnages ne stagnent pas dans des situations ennuyeuses. Walker a su grandir au fil des saisons et même si cette saison 3 reste en deçà de la précédente, je trouve que les scénaristes ont tout de même des idées pour se renouveler. Cassie et Captain James de leur côté semblent sur la bonne voie pour devenir le futur couple de la série. Je ne suis ni fan ni déçu. Disons que j’aime bien Cassie et j’aime bien le Captain James. Leur relation est assez prévisible mais l’enquête qu’ils gèrent dans cet épisode n’a pas grand intérêt. En tout cas ce n’est pas la meilleure chose que la série ait développé. 

 

Mais comme dans de nombreux épisodes auparavant, c’est assez prévisible. Walker ne se concentre pas vraiment sur les cas de la semaine qu’elle pourrait mettre en scène mais bel et bien sur les personnages. L’idée d’apporter des intrigues légères pour faire évoluer les personnages n’est pas une mauvaise chose. Je demande à voir pour la suite de la saison si les scénaristes auront plus d’idées que pour la première partie. 

 

Note : 5/10. En bref, Walker reprend son chemin tel un long fleuve tranquille. 

Prochainement en France

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article