Critiques Séries : Welcome to Chippendales. Mini-series. Episode 8 (final part)

Critiques Séries : Welcome to Chippendales. Mini-series. Episode 8 (final part)

Welcome to Chippendales // Mini-series. Episode 8. Switzerland.

FINAL PART

 

Avec ce dernier épisode de Welcome to Chippendales, la mini-série évènement se transforme en non-évènement. La série n’arrive tout simplement pas à justifier son existence. Ce dernier épisode n’a aucun intérêt car rien ne s’est passé devant les caméras. Une grande partie de cet épisode se concentre sur Steve qui doit confesser ce qu’il a fait. Il n’y a rien d’évènementiel dans Welcome to Chippendales car finalement les moments les plus intéressants et importants de l’histoire se déroulent en dehors de la caméra. Le pire là dedans c’est que les scénaristes ne savaient clairement pas comment conclure l’histoire de façon intelligente et se sont contentés de faire les choses de façon très étrange. Les dix dernières minutes de l’épisode alors que Steve est en prison et a une vision de lui heureux à Chippendales, buvant un Coca après avoir embrassé sa femme. Tout cela se fait en juxtaposant l’image avec le corps de Steve, qui s’est suicidé en prison. 

 

Je dois avouer que j’ai trouvé ça tellement ridicule que je n’ai pu m’empêcher d’en rire. Cela n’a aucun sens. Mais un peu comme une grande partie de Welcome to Chippendales, cette mini-série n’a aucun sens. Elle ne sait pas du tout ce qu’elle veut faire pour trouver le bon équilibre et le résultat est plus que décevant. Est-ce une sorte de métaphore ridicule qui nous raconte qu’avec la mort de Steve, Chippendales a pu revenir à ses meilleurs années, celles où Steve n’était pas le fou qu’il est devenu. Aucune idée, mais la vision narrative du créateur de la série n’est pas cohérente pour un sou. Le fait que le club dans les dernières minutes de l’épisode se concentre sur Steve, sans Nick ou Denise dans les parages, suggère que l’on est dans la tête de Steve sans tous ceux qu’il a voulu éliminer autour de lui. 

 

Mais derrière l’intérêt de cette tragédie se cachait une série intéressante qui n’a aucun sens ici. Je ne comprends pas du tout ce que Welcome to Chippendales voulait être mais en tout cas elle est à mes yeux un échec narratif cuisant presque du début à la fin. Tout ce qui se passe dans ce petit village Suisse aurait pu être un peu plus palpitant mais la série ne sait clairement pas comment conclure son histoire de façon intelligente et se contente de dialogues ratés et de personnages amorphes. Welcome to Chippendales est donc une mini-série qui aura été presque dans son intégralité un non-évènement. Là où je m’attendais à quelque chose qui sache être constant, je me suis retrouvé avec une série qui n’a aucune idée de ce qu’elle veut être ou raconter. Tout en faisant en sorte de mettre hors caméra tout ce qui pouvait la rendre un peu plus palpitante. 

 

Note : 3/10. En bref, un final raté. 

Disponible sur Disney+

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article