Critiques Séries : Will Trent. Saison 1. Episode 3.

Critiques Séries : Will Trent. Saison 1. Episode 3.

Will Trent // Saison 1. Episode 3. Don’t Let It Happen Again.

 

Je pense que Will Trent a trouvé son rythme. Ce nouvel épisode équilibre assez bien les personnages, leur développement et les petits mystères divertissants. On retrouve beaucoup de ce qui faisait l’ADN de USA Network il y a quelques années encore avec des séries procédurales plus légères. Je ne connais pas la série de romans dont Will Trent est adaptée mais je sens que j’aimerais beaucoup. C’est léger et divertissant en même temps. L’épisode prend aussi le temps de développer la relation entre Will et Faith alors qu’ils doivent résoudre l’affaire d’un meurtre près de Lake Lanier. Quand Amanda a rejoint l’équipe, on a tout de suite pu sentir à quel point la GBI est une vraie famille. Cet épisode se concentre donc sur une affaire que les citoyens ont passé trente ans à cacher. Mais les secrets peuvent parfois sortir. En termes de narration, l’épisode ne sort pas forcément des sentiers battus mais la sympathie que la série inspire parvient à délivrer quelque chose de plutôt amusant. 

 

Si l’affaire de cet épisode parvient donc à tenir ses promesses jusqu’au bout avec les twists placés aux bons endroits, il y a tout de même énormément de choses qui sont discutées : la peur du racisme, un patient atteint de démence, un meurtre enterré et un flic corrompu qui veut se venger. J’ai comme l’impression que les scénaristes de Will Trent ont voulu mettre dans cet épisode tout ce qu’ils ont. Je ne suis pas contre les épisodes très occupés avec de nombreux éléments narratifs car dans un sens je me suis pas ennuyé. Je n’ai pas vu le temps passer et dans une série procédurale je dirais que c’est important. J’en ai déjà vu tellement de séries de ce genre que j’ai parfois un peu de mal à être surpris par la résolution de l’enquête. Tous les éléments qui gravitent autour de l’enquête sont intéressants dans cet épisode et donnent forcément un peu plus de matière à Will Trent. 

 

La série parvient à garder son mystère jusqu’au bout. Les preuves s’enchaînent au fil de l’épisode et permettent d’offrir tout un tas de bonnes surprises ici et là. J’aurais préféré que Josie ne soit pas le flic corrompu. J’aime bien ce que l’épisode fait avec elle, Faith et Amanda. Il y a un côté féministe dans cette histoire où les femmes doivent se soutenir les unes les autres. Will Trent parvient donc ici à délivrer un épisode à l’équilibre soigné. Le policier se marie très bien au reste de ce que la série développe autour de ses personnages et de leurs relations. C’est ce que j’avais envie de voir dans cette série, quelque chose de léger et divertissant qui sort du lot par rapport aux autres séries policières. En donnant aussi plus de place aux personnages gravitant autour de Will, la série se révèle. 

 

Note : 6.5/10. En bref, un épisode bien équilibré qui offre assez de surprises pour tenir ses promesses jusqu’au bout. 

Prochainement en France

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article