Ginny & Georgia (Saison 2, 10 épisodes) : mal être adolescent

Ginny & Georgia (Saison 2, 10 épisodes) : mal être adolescent

La première saison de Ginny & Georgia était une agréable surprise. Cette saison 2 décide d’aller dans une direction beaucoup plus sombre en accentuant les traits sur la santé mentale. Pour autant, à vouloir trop en faire dans le domaine la série pêche par son manque de dosage. La mère et la fille sont de retour après presque deux ans. La première saison avait été diffusée il y a maintenant quelques temps sur Netflix et je dois avouer que j’avais presque oublié l’existence de celle-ci mais j’étais heureux de retrouver Ginny & Georgia. Ginny se faisait des amis au lycée et Georgia tentait de reprendre une vie normale après le meurtre de son mari en tant qu’employée de mairie. Elle avait alors eu l’occasion de se financer avec le maire, Paul, et de retrouver une ancienne connaissance, Joe. Si la première saison était presque une sorte de comédie familiale légère, cette saison 2 n’est pas vraiment son égal. Le point de départ est assez simpliste pour une saison 2 et reprend là où on avait laissé la saison précédente (à quelques jours près). 

 

La saison décide de traiter de sujets plus durs, plus forts quitte parfois à trop en faire. Dans ses propres excès, Ginny & Georgia devient parfois un brin surréaliste malgré le fait qu’elle ait envie de traiter de sujets difficiles. Ginny est obligée de retourner chez sa mère malgré la détresse personnelle et psychologique qu’elle est en train de vivre. Ginny se scarifiait mais décide de passer à un niveau supérieur. Parler de dépression adolescente n’est pas simple et Ginny & Georgia tente de le faire à sa façon. Si par moment c’est assez dosé pour que l’on prenne le pouls des personnages et que l’on profite de ce que la série veut nous conter. A d’autres moments c’est très gourmand en excès de drame, quitte à rendre le tout bien moins digeste. On sent rapidement que la relation entre Ginny & Georgia est compliquée dès le début de la saison. Plutôt que de se concentrer sur le passé de Georgia comme dans la saison 1, celle-ci préfère donc profiter des instants présents afin de développer un peu plus Ginny et son mal-être. 

 

L’idée est bonne mais trop répétitive par moment d’autres séries pour ados de Netflix. On retrouve alors certains éléments narratifs de 13 Reasons Why et ce n’est pas forcément une bonne chose. Ginny & Georgia est tout de même bien mieux développée que la précédente série pour ado produite par Selena Gomez mais je m’attendais à ce que cela soit fait avec intelligence. A trop vouloir en mettre, cela rend le tout bourratif et difficile à encaisser. La thérapie de Ginny est traitée de façon assez réaliste ce qui permet de s’attacher au personnage et à ce qu’elle vit mais je m’attendais tout de même à ce que l’ensemble de la saison soit bien mieux équilibré. La partie musicale de Ginny & Georgia est joviale et permet de passer de bons moments même si là aussi je trouve que les scénaristes manquent cruellement d’idées. Avec dix épisodes, on sent qu’ils tartinent plein de choses pour tenter de gonfler le récit sans parvenir à faire grand chose d’autre non plus. 

 

Les clichés s’enchaînent, notamment avec le père. Quitte par moment à ne plus devenir particulièrement intéressants. On retrouve pas mal de choses que l’on a pu voir dans d’autres séries. Des éléments de Beverly Hills, Weeds ou encore Desperate Housewives se ressentent tout au long de la saison. Ce n’est donc pas une saison parfaite mais qui grâce à ces personnages reste agréable à suivre. J’ai trouvé le temps long au creux de la saison malgré le rythme assez soutenu en twists tordus. Je ne sais pas si une saison 3 est véritable nécessaire. Je ne suis pas plus enjoué que ça à l’idée de retrouver ce duo malgré le talent des deux actrices et toute la sympathie que j’ai pour leurs personnages. 

 

Note : 5/10. En bref, correct mais parfois dans l’excès de drame rendant le tout un brin bourratif et moins agréable que la première saison. 

Disponible sur Netflix

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article