New Amsterdam (Saison 5, 13 épisodes) : cliniquement plat

New Amsterdam (Saison 5, 13 épisodes) : cliniquement plat

Depuis le départ de l’un de mes personnages fétiches dans la saison précédente, je me suis demandé l’utilité d’une telle saison. Alors je comprends le besoin d’offrir une conclusion à New Amsterdam mais on ne peut pas dire que la saison était particulièrement bonne. Les faiblesses de la série sont d’autant plus visibles dans cette dernière saison. Les personnages font des choix douteux et tout cela est combiné à des intrigues encore plus étranges. Si New Amsterdam savait comment faire pour rendre le tout percutant alors je pourrais vraiment pardonner à la série ses erreurs mais ce n’est pas en montrant une photo de George Clooney en Dr Ross dans le dernier épisode de la saison que je vais changer mon avis. Et puis qui a envie de se déguiser en personnage d’Urgences pour Halloween ? Sincèrement… Je veux bien que la médecine soit une vocation mais c’est presque ridicule. 

 

Cette saison finale offre tout de même quelques bons moments à certains personnages. Freema Agyeman n’aura pas l’occasion de revenir alors qu’elle était clairement le coeur même de cette série. Dès le premier épisode de la saison 5 j’ai senti que New Amsterdam avait du mal à faire sans elle. Son départ aurait pu être l’occasion pour la série de bousculer ses propres personnages et d’offrir de nouvelles perspectives mais il n’en est rien. Au fil des épisodes je me suis plus ennuyé qu’autre chose. Cela démontre aussi que New Amsterdam n’a plus grand chose à nous raconter. Au fil des saisons les cas médicaux sont devenus rébarbatifs et ennuyeux alors que les deux premières saisons savaient justement intégrer des éléments médicaux pertinents. Notamment sur l’hôpital public. Puis Max a décidé de devenir le Saint Patron des hôpitaux et plus particulièrement du New Amsterdam, sans parler de la vilaine directrice de la saison dernière qui n’a rien offert de neuf au récit si ce n’est quelque chose de répétitif par rapport à toutes les autres séries médicales. 

 

Cette saison finale ruine une bonne partie de tout ce que New Amsterdam a tenté de construire depuis le début. Le casting lui-même semble désincarné. Les personnages ne sont plus spécialement attachants, comme si le départ de Freema Agyeman avait cassé quelque chose dans la dynamique entre les membres du casting. Je me demande si elle n’était pas un véritable roc qui permettait à New Amsterdam de tenir debout malgré des intrigues pas toujours palpitantes. La saison n’essaye même pas d’incarner quoi que ce soit et se laisser alors porter. On sent que les scénaristes se sont résignés et qu’ils n’ont probablement même pas eu envie d’écrire cette saison. Le dernier épisode sert de ré-introduction alors que Max se voit prendre sa place. Si c’est une façon de boucler la boucle, je trouve le résultat plus que médiocre. Comme si l’ensemble de New Amsterdam avait complètement abandonné et qu’ils ne savaient pas comment conclure la série intelligemment. Il y a quelques bons moments autour de ces treize derniers épisodes mais ce n’est pas suffisant. 

 

Alors que la qualité de New Amsterdam n’a eu de cesse de chuter au fil des saisons, cette saison 5 est clairement la saison de trop. La série aurait dû s’arrêter à l’issue de la saison 4 mais compte NBC avait déjà commandé les saisons 4 et 5 après la saison 3, difficile de revenir dessus (même si cela semble être la mode ces derniers temps). Avec les derniers soubresauts de vie qu’il y a encore dans la série, New Amsterdam tente de faire des choses et de laisser ses personnages nous offrir quelques moments de joie et d’émotion. Mais les émotions ne prennent pas et les moments de joie sont tellement mal écrits qu’il est difficile de se prendre au jeu. Les sujets plus engagés politiquement et socialement ne sont pas mieux traités dans cette dernière saison. On sent que les treize épisodes ont été bâclés et que la série ne savait pas du tout quoi faire pour conclure son récit. C’est un beau gâchis. 

 

Note : 3/10. En bref, une saison finale qui n’a rien à raconter et qui souffre clairement du départ de l’âme de la série : Freema Agyeman. 

Prochainement sur TF1

NBC a annulé New Amsterdam après 5 saisons. 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article