Critiques Séries : The Good Doctor. Saison 6. Episode 17.

Critiques Séries : The Good Doctor. Saison 6. Episode 17.

The Good Doctor // Saison 6. Episode 17. Second Chances and Past Regrets.

 

Le retour de Jared et le fait qu’il reprenne toute sa résidence depuis le début se devait d’avoir son lot de problèmes. Il sait beaucoup trop de choses pour être un première année. Après tout, il a été sur le terrain pendant de nombreuses années donc cela n’a pas forcément de sens de le faire recommence. Pour autant, d’un point de vue purement narratif je trouve ça assez intelligent car cela questionne aussi la place d’un résident à hôpital et la place de Jared elle-même. Son premier jour dans cet épisode se déroule particulièrement mal. Les attentes de Shaun à côté de ça sont assez hypocrites. Il n’y a pas si longtemps que ça, lui et Glassman s’étaient pris la tête au sujet de Shaun à propos de la chirurgie de Lim. Dans son exploration de la maladie de Shaun, The Good Doctor continue de faire les choses intelligemment. Le fait qu’il ait toujours du mal à voir les choses selon la perspectives des autres est important. 

 

Son autisme ne lui permet pas la même empathie que les autres ou de comprendre le raisonnement de ses collègues. Cet épisode n’est pas parfait et bien que je n’ai pas spécialement été fan du duo Shaun et Jared, je dois avouer que la série l’exploite aussi dans le but de faire évoluer les deux personnages. La place de Glassman dans The Good Doctor continue de me plaire. La façon dont il discute avec Shaun de tout ce que ce dernier peut vivre est en adéquation avec la bienveillance de la série. Quand Glassman explique à Shaun qu’il a lui aussi été problématique lors de sa première année de résident, cela permet de rappeler que Shaun lui-même n’est pas facile à vivre. Leur relation est spéciale et donne forcément lieu à de jolis moments (dont un à la fin de l’épisode). 

 

Je crois que je commence aussi à me faire à l’idée du bébé de Shaun et Lea. Je n’ai jamais été un grand fan de Lea mais cette seconde partie de saison semble aller dans le bon sens pour me la faire apprécier. The Good Doctor a beau faire des choses très basiques par moment, elle maîtrise ses personnages et son univers là où les deux saisons précédentes avaient été des semi-échecs là dessus. The Good Doctor se prépare aussi à la fin de la saison. Je suis assez curieux de voir ce que la suite peut nous offrir d’autant plus que cette saison 6 a été plus que réussie par rapport à la soupe que David Shore nous a servi pendant plusieurs années. 

 

Note : 5.5/10. En bref, Jared est finalement un élément intéressant qui permet aussi de pousser Shaun et grandir les personnages. 

Prochainement sur TF1

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article

W
Si le matin ne nous éveillait pas à de nouvelles joies, si le soir ne nous laissait aucun espoir, cela vaudrait la peine de s'habiller et de se déshabiller.
Répondre