Critique Ciné : The Jester (2023, direct to SVOD)

Critique Ciné : The Jester (2023, direct to SVOD)

The Jester // De Colin Krawchuk. Avec Michael Sheffield, Lelia Symington et Delaney White.

 

Suite au succès de Terrifier il fallait bien s’attendre à ce que cela fasse des émules. A la base, The Jester (comme Terrifier avant lui) c’était un court métrage de Colin Krawchuk dévoilé sur Youtube. Et cela aurait probablement dû rester ainsi car The Jester est une catastrophe. Le film n’arrive pas à créer quelconque séquence horrifique, ni même à inspirer l’envie de voir les personnages survivre. Le film est mort de l’intérieur du début à la fin, sans véritable âme et le vilain Jester n’a pas grand chose sous son chapeau pour nous divertir. Le problème dans l’adaptation d’un court métrage en long c’est d’avoir des idées et il n’y en a pas suffisamment dans The Jester pour mériter plus d’une heure de temps. En dix minutes, le court métrage était expéditif et parvenait à créer quelque chose d’assez sympathique à voir. Dans le cas de cette nouvelle mouture, c’est d’un ennui mortel. 

 

Un être malveillant connu sous le nom de Jester terrorise les habitants d’une petite ville le soir d’Halloween, y compris deux soeurs séparées qui doivent s’unir pour trouver un moyen de vaincre cette entité maléfique.

 

The Jester n’est pas aidé par son casting amateur. Personne ne semble vraiment jouer correctement ce qui ne permet pas de s’intéresser non plus au danger auquel fait face les personnages. Le vilain Jester a un costume sympathique, affublé d’un masque tout droit sorti de Black Phone, mais il n’y a rien de véritablement sinistre dans toute cette aventure. Même d’un point de vue de l’hémoglobine c’est bien trop maigre pour être à la hauteur de ce qu’a pu être Terrifier (premier et second du nom où le sang coule à profusion). The Jester n’est donc jamais effrayant (alors que c’était le but), jamais drôle non plus (alors que cela aurait pu être l’occasion de rigoler un peu). C’est juste très mauvais et cela ne mérite même pas toute l’attention que je suis en train de lui donner. Je ne comprends pas comment on peut se dire que l’idée originale du court métrage de YouTube pouvait tenir un film en version longue ? Il n’y a pas suffisamment d’éléments dans l’histoire pour que cela soit pertinent. Et même la conclusion est bâclée. 

 

Note : 0/10. En bref, l’un des pires trucs que 2023 nous ait offert dans le genre horrifique. 

Prochainement en France

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article