Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Elodie : "J'étais dans le public du Damidot Show"

11 Juin 2008 , Rédigé par Ca Deborde De Potins !


Vendredi se tournait le pilote pour M6 du talk-show de
Valérie Damidot à la Plaine Saint-Denis, studio 130. Ozap.com y était incognito.

La méthode Damidot

Nom de code : "Damidot fait son show". Produit par Fremantle Media (Questions pour un champion, Nouvelle Star, D&Co), le "Damidot Show" est porté par un public très jeune, assis comme dans une salle de spectacle.

Loin des pinceaux et des pots de peinture qui ont fait sa gloire avec
D&Co, le décor est très sobre : blanc, reflétant la lumière des projecteurs et ouvert sur le reste du plateau. La production a d'ailleurs pris le parti d'un tournage "à vue" comme dans Ce soir ou jamais sur France 3 : on voit les techniciens s'affairer en coulisses, certains assistants font partie du show et sont interpelés par l'animatrice.

Au centre, un plateau mobile avec quatre fauteuils façon
La Méthode Cauet où prennent place Valérie, son invité fil-rouge (Smaïn pour ce numéro zéro), un intervenant et le co-animateur de l'émission, Renaud Rahard (ex-Combien ça coûte ? et chef de projet du magazine D&Co).

Le décor est planté, le public bouillonne entonnant « Valérie, Valérie » puis le grand écran s'ouvre :
Valérie Damidot a fait tomber la salopette, la voilà en talons, lunettes sur le nez et chignon bien arrangé.

« Tu étais ouvreuse à l'Olympia »

Après un bref billet d'humeur sur l'actualité de la semaine, Valérie Damidot reçoit son invité fil-rouge, Smaïn, et commence par la promo : « Ben oui, dans les autres émissions l'invité ne reste que pour la promo. Ici, on inverse ! »

Parce que c'est comme ça, le show de Valérie Damidot, c'est du « pas vu ailleurs »... Cherchez l'erreur quand on nous propose entre une revue de presse people et un micro-trottoir un sujet sur la Tektonik, danseurs et philosophe en plateau.

« On ne se prend pas au sérieux », assène l'animatrice vedette de M6. D'ailleurs, elle tutoie tout le monde. Même Jeanne Tallon, 67 ans, venue présenter son livre "J'étais ouvreuse à l'Olympia" (sorti en 2004).

Ambiance décontractée

Malgré quelques fausses notes, l'émission est très rythmée : Valérie Damidot s'amuse vraiment, elle est très naturelle, spontanée. Parfois, le ton tourne à "Frou Frou", surtout lorsqu'il s'agit de commenter les histoires de cœur des stars hollywoodiennes.

Le concept n'a néanmoins rien d'original : un karaoké façon Fureur du samedi soir (« parce qu'en France tout se termine en chansons ») clôture même l'émission sous des confettis multicolores. On nous avait promis une participation importante du public, il n'a été consulté qu'une seule fois grâce aux boitiers dont il est équipé. L'émission, réalisée dans les conditions du direct, a duré une heure. On ne sait pas encore si M6 donnera son feu vert pour commencer la diffusion du "Damidot fait son show" à la rentrée.

Source :
www.Ozap.com

Commenter cet article