Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Morandini !, la dernière en public ce soir à 18h45 sur Direct 8 !

27 Juin 2008 , Rédigé par Ca Deborde De Potins ! Publié dans #Média Express



Jean-Marc Morandini, roi des médias présente ce soir la dernière de la saison de Morandini !, bien sûr renouvellée pour l'an prochain. Mais nouveauté, l'émission sera présentée en public avec tous les membres du panel qui sont venus sur l'émission ainsi que tous les chroniqueurs qui ont pu avoir une chroniques dans l'émission depuis le début de l'année.
Jean-Marc Morandini est devenu en seulement 3 ans, celui qui fait régner sa loi sur les médias. En effet, après avoir été viré de TF1 et de son émission trash Tout est Possible aux début des années 90, il a longtemps traversé le désert visuel.
En 2001, Europe 1 lui accorde alors une case entre 11h et 12h, où pendant une heure il va parler de son univers : la télé. Les tops, les flops, le pire, le meilleur.
Mais c'est en 2006, avec l'apparition de la TNT, que Direct 8 lui fait confiance et lance avec Endemol l'émission Morandini ! qui battera ses propres records aux fil des diffusions. Cette émission fleuve est très instructive et un bon moment de détente pour s'informer en toute simplicité.
Avec une charmante équipe de chroniqueurs, la joie et la bonne humeur fond du plateau un véritable décor de théâtre. Mention spéciale à Sonia et ses décolletés plongeantes, merci.

Ce soir, il faudra regarder l'émission Morandini!, une vraie émission qui va d'ailleurs beaucoup changée à la rentrée.
Le panel notamment, ne sera plus composé de 4 personnes mais de 20 personnes désormais avec des courbes d'audiences en fonction de ce qu'ils auront vu en plus des audiences données pour chaque soirée. Petit bémol sur les audiences, l'émission du vendredi ne donne jamais les audiences du jeudi soir, c'est vraiment dommage.
Le plateau sera beaucoup plus grand et acceuillera chaque jour un invité fil rouge qui participera à l'émission en entier et pour mettre son avis sur chacune des chroniques et des reportages.
Des nouveaux chroniqueurs.

Commenter cet article