Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

M6 avance son prime à 20h35 dès le 5 janvier comme France Télé !

28 Octobre 2008 , Rédigé par Ca Deborde De Potins !

http://img119.imageshack.us/img119/2741/vlcsnap148417ce0.png

M6 va avancer son prime à 20h35 afin de s'aligner sur les nouveaux horaires de France Télévisions, privée de publicité après 20 heures à partir du 5 janvier 2009, a annoncé le président du directoire du groupe M6 Nicolas de Tavernost, dans un entretien publié mardi par Le Figaro.

"Nous allons avancer notre prime time (première partie de soirée, NDLR) pour débuter en même temps que ceux de France Télévisions, à 20h35", au lieu de 20h50, a déclaré M. de Tavernost. La chaîne devra en conséquence faire "progresser sa tranche 19h45-20h30", ajoute-t-il. "Nous avons plusieurs projets dont un journal télévisé. Et la présentation de ce journal sera en haute définition", précise M. de Tavernost.

Vendredi, la chaîne publique Arte a elle aussi annoncé l'avancement de ses programmes en prime time, qui commenceront à 20H45 au lieu de 21H00 à partir de janvier 2009. TF1 n'a pas encore communiqué sur le sujet.

A partir du 5 janvier 2009, la publicité sera supprimée après 20H00 sur les chaînes de France Télévisions, entraînant une modification des horaires de prime-time. Interrogé sur l'accord conclu entre M6 et le Syndicat des producteurs indépendants (SPI) sur les relations diffuseurs/producteurs, accord non reconnu par le ministère de la Culture et de la Communication, M. de Tavernost répond que ses magazines d'information ("Zone interdite", "66 minutes", etc.) "contribuent autant à l'exception culturelle que la fiction française". M6 est en cours de négociation avec les producteurs concernant ses obligations d'investissement dans les oeuvres audiovisuelles.

La chaîne souhaite que ses magazines d'information soient pris en compte dans le calcul de ses obligations de production, au même titre que la fiction.

M. de Tavernost justifie par ailleurs le projet de fermeture des cinq derniers décrochages locaux de M6, décidé "à regret", en raison notamment de la "concurrence des télévisions locales".

Commenter cet article