Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Spécial Fringe : La suite… les épisodes de mercredi dernier et de mercredi prochain !

26 Juin 2009 , Rédigé par Ca Deborde De Potins ! Publié dans #Série Express

observer-nfl

 

Suite des critiques spéciales sur la série Fringe. Avec Anna Torv, John Noble et Joshua Jackson. En bonus, la photo de L'observateur lors d'un match de NFL il y a peu.

Episode 4 et 5 (The Arrival et Power Hungry, 2 x 50 min) « L’observateur » et « Sous tension »

L’épisode 4 est l’un des plus important de la saison. On découvre l’Observateur, un personnage très très important que l’on voit sur tous les évènements dans la série qu’il observe. On ne sait pas qui c’est mais quelques révélations sont faites pour notre plus grand bonheur. Entre Walter qui prend enfin son « envol » et Peter en « crise » contre son père. Broyles, le team leader de la Fringe Homeland Security Team est un autre personnage intéressant. En VO sa voix colle tellement au personnage qu’on vit la scène le plus souvent. La fin est importante. L’épisode 5, une autre investigation avec un personnage capable de contrôler les appareils électriques. Il va bien sûr tuer des gens, … et la Sécurité Nationale va enquêter mais ce n’est pas tout, la petit histoire secondaire avec John Scott est tout aussi intéressante. Mystérieuse, cette plongée au delà de l’univers est grandiose. Les nouveaux X-Files sont arrivés. Mulder et Scully ont du souci à se faire.

Note globale : 9/10. En bref, un épisode important pour la suite et une enquête intéressant pour le charme d’Olivia et l’humour de Walter.

Note épisode 4 : 10/10. En bref, un épisode trop important pour passer à côté.

Note épisode 5 : 8/10. En bref, même si l’épisode n’est pas parfait, la partie secondaire et les personnages nous plonge dans la série comme des sables mouvants. On adore.

 

Episode 6 et 7 (The Cure et In Which we Meet M. Jones, 2 x 50 min) « Le remède » et « Rencontre avec Mr Jones »

 

Autant dire que ces épisodes sont riches en révélations. L’épisode 6, effroyable mais tellement réaliste. La première scène est époustouflante et très enivrante d’horreur. L’histoire de femmes kidnappées, atteintes d’un Bellini en rémission, sensée devenir des micro-ondes sur pattes. L’histoire paraît complètement surréaliste mais finalement tout est si réel qu’on se croirait sur place. De plus, les révélations faites sur l’agent Dunham : et ce notamment sur son enfance devient très intéressante. Ensuite, l’épisode 7 est très important pour la suite de la série. Il faut le suivre intégralement pour comprendre certains épisodes et notamment le personnage M. Jones. Bon, Walter est toujours aussi drôle avec ses expériences et ses boutades avec son fils Peter, mais le plus important sont ces 3 lettres : ZFT. Cette organisation est sensée être la plus grande machination de l’histoire de la science. La fin de l’épisode nous cloue au sol.

 

Note globale : 10/10. En bref, deux épisodes bourrés de révélations.

 

Note épisode 6 : 9,5/10. En bref, un épisode très réaliste et s’intéressant à Olivia. Intéressant.

 

Note épisode 7 : 10/10. En bref, important pour la suite, cet épisode est inratable.

Commenter cet article