Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

90210, ce n'est qu'un au revoir…

1 Mars 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : 90210

90210-the-cw-rocks-15133288-1920-1200.jpg
Je me souviens encore de la première fois que j'ai vu Beverly Hills sur TF1. J'étais tout de suite tombé sous le charme. Et puis plus les épisodes avançaient, plus j'avais envie de poursuivre l'aventure. Je me suis donc surpris à autant aimé une série de ce genre au premier abord alors que ce n'était pas vraiment le genre de choses que j'aimais à la télévision à cette époque là. Qui ne se souvient pas de Donna Martin ou encore de David Silver et Kelly Taylor sans oublier le charmant Dylan McKay. Je suppose que tout le monde reconnait plus ou moins les têtes même si cela fait des années que l'on n'a pas vu les épisodes (pour certains, comme moi). C'est en 2007 que The CW se lance dans la périlleuse aventure de lancer une suite / spin off de Beverly Hills centrée sur une toute nouvelle génération de gosses de riches. Après avoir rassemblé 4.7 millions de téléspectateurs lors de son lancement (un record d'audience sur la chaine pour l'époque pour le lancement d'une nouveauté), elle s'est petit à petit trainée au fond de la piscine de luxe….

Je n'ai pas découvert 90210 tout de suite. Je n'avais pas vraiment envie de ternir l'image que j'avais de la série originale et puis à l'été 2009, alors que je n'avais pas grand chose à apporter avec moi sur le chemin de mes vacances, je me suis décidé à embarquer la première saison de 90210. J'ai dévoré cette première saison en l'espace de quelques jours ensemble avant d'enchainer avec un second visionnage et enfin un troisième. Oui, j'ai vu la saison 1 de 90210 en boucle, trois fois de suite. Vous pouvez me prendre pour une fou, surtout que la série n'a rien d'exceptionnelle à ce moment là, mais avec l'été qui battait son plein et le côté très chaud de 90210, je me suis alors laissé embarquer dans cette aventure. Le pire étant que le cliffangher de fin de la saison 1 (Annie qui renverse un homme après s'être vu accusée d'avoir couché avec le petit ami de Naomi lors de son propre anniversaire : Liam), que j'avais adoré et qui m'avait alors donné l'envie urgente de mettre la main sur la saison 2.

C'est bon, j'étais accro.
90210-cast_l.jpgJe sais que j'ai été jugé alors que j'ai commencé à écrire sur 90210 lors de la saison 2 de la série. Beaucoup de mes lecteurs et lectrices se sont même demandé comment je pouvais faire pour autant aimé cette série et la défendre de cette façon. Je crois que cela ne s'explique pas vraiment. La seconde saison était un cran au dessus de la première saison. Une sorte de nouvelle série avec la disparition de certains personnages et l'arrivée de nouveau. La première partie de la saison sur Annie, Liam, Naomi et sa soeur était particulièrement fun et surtout très bien gérée par les scénaristes à mon goût. J'avais cependant fait la fine bouche quant à Jasper que je n'avais jamais vraiment trouvé intéressant. Mais finalement, ce n'était mauvais non plus et puis malgré une seconde partie de saison un peu moins accrocheur. La faute à un scénario qui n'a pas su vraiment reprendre les bonnes idées de la première partie de la saison qui fonctionnait surtout sur un trio de personnages.

Annie était alors encore la star de la série. Et j'étais heureux car s'il y a bien un personnage que j'ai aimé tout au long de la série et qui ne m'a que très rarement déçu c'est le personne de Shenae Grimes, une jeune actrice qui avait fait ses armes dans Degrassi (je me souviens encore de son personnage dans la série canadienne). La série aura également vu passer de nombreuses anciennes gloires de la série originale comme Luke Perry avec la casquette de réalisateur d'un des épisodes de la série, Shannen Doherty, Jennie Garth (présente durant deux saisons) et Tori Spelling. On ne peut pas dire que les apparitions de Shannen et Tori sont particulièrement mémorables, mais au fond, j'ai bien aimé Jennie Garth dans 90210. Elle ne me manque pas forcément mais c'était un personnage qui me rappelait l'ancienne série. L'originale.
90210-car-group-shot.jpgPour en revenir à nos moutons, 90210 m'a toujours plu car elle parlait de quelque chose que j'aimais déjà auparavant. Certes, moins bien, mais toujours aussi sympathiquement. Le point d'honneur de la série sera la saison 3. Malgré un season première raté, la saison saura améliorer la série et surtout gommer ses défauts en lançant des intrigues ambitieuses et en traitant le tout de façon beaucoup plus fluide et intéressante. Et puis The CW a décidé de changer les choses en changeant les showrunners de la série. Et là, c'est le drame qui débuta. J'ai trouvé la saison 4 assez mauvaise dans son ensemble mais elle n'est en rien comparable à la très mauvaise saison 5 actuellement diffusée. Je suis assez dégoûté de la tournure des évènements. Les personnages deviennent petit à petit de vraies têtes à claques, de vrais personnages vides d'intérêt. Le pire reste tout de même que tout le monde a couché (plus ou moins) avec tout le monde.

Du coup, je me retrouve à dire au revoir à 90210 après cinq années de bons et (pas très) loyaux services. Je suis assez déçu car il y avait tout de même tellement de choses à faire encore dans cette série, mais le problème c'est que les scénaristes sont parvenus à me dégouter d'une bonne brochette de personnages et de certaines intrigues sans fin. En espérant que les anciennes gloires de la série (Rob Estes, Lori Loughlin, Ryan Eggold, Dustin Milligan, …) reviendront lors du dernier épisode de la saison, de même que les anciens de la série originale (Shannen Doherty, Tori Spelling, Jennie Garth, …) surtout que ces derniers n'ont aucune actualité télévisée actuellement…

A bientôt 90210.

Commenter cet article